Anne Bertrand, Orange : « Le coût facial des véhicules ne veut plus rien dire »

Chez l’opérateur télécom Orange, les motorisations alternatives ont complètement revu les cartes du calcul du TCO et mis en avant le critère de l’usage des 17 300 véhicules de la flotte.
- Magazine N°264
1912
Anne Bertrand, Orange

Anne Bertrand est directrice de la gestion des véhicules chez Orange.

« Dans le TCO des véhicules, le carburant constitue le poste de dépenses le plus différenciant pour les motorisations. Maintenant que nous avons intégré plusieurs types de motorisations dans notre flotte de 17 300 véhicules, nous nous rendons bien compte que le coût des véhicules doit être plus que jamais abordé sous l’angle du TCO.

Les gestionnaires de parc et décisionnaires financiers doivent se le dire : le prix facial ou les loyers ne sont plus représentatifs. Au contraire, ils peuvent être trompeurs. Ils sont plus élevés pour les véhicules électrifiés (hybrides ou...

PARTAGER SUR