Orange dévoile sa vision de la voiture communicante

Orange dévoile sa vision de la voiture communicante

Sur le Mondial de l’Automobile, l’opérateur présentait de nouveaux services mobiles dédiés à l’automobile et se livrait à un exercice de prospective. Demain, la voiture selon Orange sera multimédia et communicante.

- Magazine N°123
528

Trois cents mètres carrés de stand, une Lamborghini, une Fiat Grande Punto, une Renault Vel satis et une Lancia Phedra, Orange n’a pas fait dans la demi-mesure pour présenter les dernières évolutions de la voiture communicante telle que l’opérateur la conçoit.

Première nouveauté, Orange a dévoilé son nouveau terminal avec GPS intégré. L’application de navigation GPS est intégrée dans le terminal ; ce qui augmente le confort des automobilistes. Les itinéraires sont calculés par un serveur, puis téléchargés par le mobile. Ces trajets sont optimisés grâce à l’information trafic en temps réel, le terminal étant localisé grâce au GPS intégré. Le guidage se fait soit en mode vocal, soit au moyen d’une animation graphique. Les évènements principaux (accidents, travaux…) s’affichent sur la carte. Ce terminal permet d’accéder à la cartographie européenne (20 pays) et aux points d’intérêt (restaurants, stations service…).

Ces informations sont régulièrement mises à jour sur le serveur tout comme l’emplacement des radars fixes automatiques de France métropolitaine. Ce nouveau terminal GPS est disponible dans les agences France Télécom ainsi que dans les mobistores. La tarification de la navigation se fait quant à elle, soit à l’acte contre 1,50 euros, soit en usage illimité pour un montant de 10 euros par mois auquel il faut ajouter les communications data.

5 nouveaux services

Grâce à ce nouveau terminal avec GPS intégré, les automobilistes bénéficient de cinq nouveaux services. Premier d’entre eux, l’interface graphique a été entièrement revue et corrigé avec une iconographie simple et ludique qui permet une utilisation intuitive de l’application. Deuxième nouveauté, Orange a développé une interface automatique avec le service de renseignements téléphoniques, le 118 712. Cette nouvelle option permet à l’utilisateur de générer un appel vers le 118 712. Une fois le renseignement délivré, le service de renseignements téléphoniques envoie un SMS vers le mobile du conducteur qui peut automatiquement sélectionner l’adresse recherchée et lancer la navigation sur cette adresse de destination.

Troisième innovation, Orange passe à la cartographie 3D grâce au partenariat noué avec Webraska. Par ailleurs, l’opérateur propose la carte SIM+ qui a une capacité de stockage élargie par rapport aux cartes SIM traditionnelles. Ainsi est-il possible de stocker ses fichiers multimédias sur sa carte SIM plutôt que sur la mémoire de son téléphone et ainsi de conserver les données en cas de changement de téléphone. L’opérateur Orange commercialisera prochainement un pack automobile autour du terminal GPS. Ce pack contiendra une carte SIM+ 128 MB sur laquelle sera stockée l’application Orange navigation. Enfin, avec son téléphone mobile, il sera possible d’accéder à l’ensemble du contenu du guide gastronomique Champérard. Guide des lieux de restauration et métiers de bouche, il recense 4 830 restaurants, mais aussi 4 300 artisans, commerçants et producteurs,1 875 hôtels et propose 875 week-ends haut de gamme. A noter que l’utilisateur peut sauvegarder l’établissement choisi dans ses favoris, lancer un itinéraire ou bien générer un appel téléphonique vers le restaurant qu’il a sélectionné.

L’aide au déplacement

Orange présentait également une gamme de services d’aide au déplacement accessible depuis son mobile. Ainsi Orange offre la possibilité de trouver les parkings les plus proches et de connaître leur disponibilité (voir encadré). Quant au service vidéo trafic, il permet d’accéder à l’info trafic en images et en temps réel grâce aux 50 caméras déjà installés à Paris et en Ile-de-France complétées par près de 30 caméras situées sur le réseau autoroutier. Le public visionne ainsi sur son mobile en temps réel et à tout instant les axes de circulation sensibles. Ce service est développé en partenariat avec Rapid City et ouvert à tous les possesseurs de télé- phones mobiles couleur. Par ailleurs, sur son portail Orange World, l’opérateur propose une chaîne entièrement consacré à l’automobile. Trafic routier en temps réel, essais, interviews, articles… couvrent l’actualité de l’univers automobile. Parallèlement, pour accéder à un service vocal lié au déplacement, il suffit de taper les 4 premières lettres du service pour obtenir les informations recherchées (RATP, SNCF, TAXI et TRAF pour trafic).

La boîte à communiquer

Sur son stand du Mondial, Orange présentait également le résultat de ses recherches sur la voiture communicante de demain. Baptisé Orange Car Box, cette expérimentation était menée à l’intérieur d’une Lancia Phedra. Dans les faits, le véhicule embarquait un PC communicant pour rester connecté en permanence. Véritable prolongement de la maison ou du bureau dans la voiture, l’Orange Car Box permet aux passagers de naviguer en haut débit via un écran tactile ergonomique de 7 puces. Ainsi, conducteurs et passagers pourront accéder à des contenus utiles ou de loisirs tels que le téléchargement légal de musique, de films, de clips vidéos ainsi qu’au portail automobile Orange World : trafic, tourisme, informations…

Avec l’Orange Car Box, les passagers peuvent jouer en réseau ou envoyer et recevoir des e-mails. Les utilisateurs peuvent également connecter leurs terminaux personnels et communiquer, par exemple, avec leur entreprise. Orange présentait différents services avec l’Orange Car Box : une version automobile de radio en ligne sur le web, la visiophonie entre automobiles ou entre auto et mobile 3G, ou entre auto et téléphone visiophone fixe, lecture et écriture d’e-mails via un clavier classique ou virtuel, l’ensemble des contenus et fonctionnalités de l’interface Media Center tels que la lecture de musique, images et vidéos, contenus en ligne (banque, météo, musique, actualités…), achats de contenus en ligne…

Deuxième bureau

Enfin, la présence au Mondial de l’Automobile était l’occasion pour Orange de rappeler qu’avec France Télécom, l’opérateur occupe une place essentielle dans le développement en France du projet européen GST (Global System for Telematics). A ce titre, Orange présentait les services mobiles Orange validés dans le site de test GST de Paris. Les démonstrations réalisées sur le stand Orange ont permis de découvrir les services télématiques accessibles à un conducteur et à ses passagers depuis l’intérieur du véhicule. Ces services sont peu ou prou les mêmes que ceux présentés par Orange sur les autres espaces de son stand.

L’originalité des démonstrations réside dans la suppression de toute action sur le téléphone pour accéder aux services mobiles. Grâce à une synchronisation spécifique (par Bluetooth notamment) entre téléphone et plate-forme du véhicule, tous les services mobiles sont accessibles depuis le véhicule sans avoir à utiliser clavier ou écran du mobile : l’usager peut ainsi bénéficier de tous les services mobiles sur la plateforme du véhicule tout en gardant son téléphone dans sa poche ou dans son sac à main.

Le principe est le suivant : les services sont ceux du téléphone mobile et les applications restent résidentes dans le mobile. La plate-forme GST apporte ergonomie et confort indispensables pour une utilisation des services mobiles à l’intérieur d’un véhicule. L’avantage concret pour l’utilisateur est de retrouver à l’intérieur de son véhicule et de façon conviviale, l’ensemble des services mobiles qu’il connaît déjà et dont il bénéficie lorsqu’il est en dehors de son véhicule. Ainsi, le véhicule devient en quelque sorte une deuxième maison ou bien encore un deuxième bureau.

Orange dévoile sa vision de la voiture communicante

PARTAGER SUR