Publi-Communiqué

Des outils 100 % utiles

Après avoir popularisé l’eCall, Peugeot offre une large palette de solutions télématiques. Gestion de parc, éco-conduite, autopartage : autant de moyens pour optimiser son TCO.

586
Des outils 100 % utiles

Précurseur dans le domaine de la télématique, Peugeot est l’un des premiers constructeurs à avoir proposé l’eCall sur ses modèles. Plus de 1,6 million de véhicules PSA ont déjà été vendus avec ce système d’appel d’urgence, dont 1,2 million depuis 2010 avec des boîtiers télématiques autonomes dotés d’une carte SIM.

Si la fonction SOS n’est pas encore totalement entrée dans les moeurs, elle sera obligatoire sur tous les véhicules neufs dès 2018. Et chez Peugeot, elle permet déjà de sauver des vies. Rappelons qu’en cas d’accident, le véhicule est immédiatement localisé et les secours sont prévenus. De quoi garantir une assistance optimale et dans les meilleurs délais. À noter que la touche SOS, qui équipe tous les véhicules Peugeot VP Business Line, est en option sur le Nouvel Expert.

Au-delà de cet atout sécuritaire majeur, Peugeot a construit autour de son boîtier télématique une gamme complète de solutions pour les entreprises au travers de Peugeot Connect Fleet Management. Avec trois packs : la gestion de parc, l’éco-conduite et la géolocalisation.

Une solution ouverte

Ouverte aux plates-formes du marché, cette solution peut être opérée avec différents partenaires : Orange Business Services, Axodel, Traqueur et TomTom Telematics depuis le 12 mai. Elle peut aussi passer par des intégrateurs de données comme GAC Technology ou directement par Peugeot. Une solution est enfin commercialisée avec Crédipar, sous le nom d’Interparc Connect Management.

Multimarque et garantie par le constructeur, l’offre télématique de Peugeot fournit des données fiables et précises sur le kilométrage, le comportement des conducteurs, l’état des véhicules, etc.

Peugeot compte pour l’instant 3 500 véhicules équipés en télématique et plus de 200 clients dont des TPE et des grands comptes. À ce jour, 20 % des clients flottes se disent intéressés par ce type de services. Mais la révolution télématique est en marche et d’ici quelques années, la quasi-totalité des véhicules de société seront équipés, en première monte ou en après-vente. Outre la gestion de parc, le bouquet de services télématiques ne cesse de s’élargir avec des programmes d’éco-conduite intelligents (avec Mobigreen), la récupération des véhicules volés (Traqueur) ou l’autopartage (Koolicar). Autant de services qui aident les sociétés à optimiser leur TCO.

Un exemple : avec la télématique, le coût du poste carburant peut être réduit de 12 à 20 %, alors que celui de la sinistralité et de l’assurance pourrait diminuer de 20 %. Enfin, le tarif de cet équipement reste raisonnable, soit environ 12 euros par véhicule ; et le retour sur investissement pour une entreprise est évalué entre six et dix mois. Faites vos comptes !

PARTAGER SUR