Paprec : le CO² revu à la baisse

Spécialiste du recyclage et de la valorisation des déchets issus de l’industrie et des collectivités, Paprec s’est engagé dans une démarche verte pour les 600 véhicules légers de sa flotte. Un engagement qui se concrétise par la sélection de modèles thermiques peu émetteurs en CO2, mais également par le recours à des véhicules hybrides et électriques.

- Magazine N°205
1215
Paprec : le CO² revu à la baisse

En pleine expansion, Paprec a connu une augmentation du volume de sa flotte que l’entreprise veut rendre la plus vertueuse possible, avec un choix de modèles au catalogue selon deux critères majeurs : les émissions de CO2 et la consommation de carburant.

« Nous regardons à chaque renouvellement les évolutions des motorisations à travers ces deux critères afin de retenir les modèles les plus vertueux », résume Marc Rayer. Responsable des achats du groupe, Marc Rayer s’attache, avec sa collaboratrice gestionnaire de la flotte, à optimiser l’impact environnemental d’un parc de 600 VL dont 261 VP et 339 VUL, quasiment tous en location, auxquels...