Parasol : la station-service électrique selon Drive Eco et Peugeot

Une deuxième station-service électrique Drive Eco a été inaugurée récemment à Ajaccio, constituant un axe jusqu’à Bastia pour la mobilité électrique.

1867
Parasol : la station-service électrique selon Drive Eco et Peugeot

Drive Eco, filiale de Corsica Sole, spécialiste de la production et du stockage de l’énergie solaire depuis 2009, a conçu une station-service électrique dont le toit est recouvert de 88 panneaux solaires (150 m2). Ces derniers produisent au maximum 29 kWh, beau temps sur l’Île de Beauté aidant.

Intégrée à l’architecture, une batterie de stockage lithium-ion de 8 kWh alimente huit bornes de recharge électrique « maison » baptisées Kino, fournissant de 3 à 22 kWh (45 min à 3 h de charge) et fonctionnant 24h/24. La puissance de charge maximum cumulée s’élève à 70 kW. Si l’électricité produite est en surcharge pour la capacité de stockage, elle est réinjectée à hauteur de 36 kW dans le réseau.

Financé en partie par la l’Union européenne et la Région Corse, le projet de Drive Eco prévoit un réseau de quatre stations-service tous les 50 km sur l’axe Ajaccio-Bastia (160 km) dont la première a été inaugurée le 14 mars dernier.

L’art et la manière

La participation de Peugeot à ce projet a d’abord consisté à dessiner l’architecture de cette station-service électrique grâce aux designers du Design Lab, une entité imaginant des produits hors automobile mais pouvant s’y rapporter d’une façon périphérique.

Ici, le cahier des charges de Corsica Sole et de Drive Eco imposait des lignes et des couleurs « pour s’inscrire dans le paysage de la Corse ». Ainsi, les trois couleurs de la station Parasol (blanc, bleu azur et bois brut) rappellent respectivement « la lumière du soleil, la mer et le sable ». Enfin, les courbes du bois et la toiture élancée devaient évoquer « les vagues et les ailes d’un oiseau prêt à prendre son envol, donnant ainsi une impression de robustesse et de légèreté ».

Quand les énergies renouvelables rejoignent les beaux-arts, rouler en voiture électrique devient plus poétique !