• Mots clés connexes
  • SEVE

Pari réussi pour le SEVE !

Pour sa seconde édition, le Salon Européen des Véhicules d’Entreprises a réuni cette année 54 exposants et 1 964 visiteurs professionnels.

- Magazine N°121
532

Ayant déjà pris leur réservations pour le prochain Mondial de l’Automobile, les constructeurs avaient décidé cette année de bouder la seconde édition du SEVE (Salon Européen des Véhicules d’Entreprises) organisée en juin dernier. Qu’à cela ne tienne ! Pour Stéphan Saraf, le directeur du salon, il n’était pas question de s’arrêter en si bon chemin. Fort du succès de la « Saison 1 », il a en effet maintenu la manifestation en la réduisant cependant à une édition dédiée aux Services. Un quitte ou double qui s’est semble-t-il avéré payant puisque le bilan du SEVE 2006 est plutôt positif.

Cette année, ce sont en effet 54 exposants et quelque 1 964 visiteurs qui ont répondu présents à la manifestation. Mais le plus satisfaisant, pour les organisateurs du salon, a été de constater la qualité du visitorat. Selon Stéphan Saraf en effet : « 28 % sont des PDG, DG ou Gérants (+ 4 % par rapport à 2005) et près de 24 % (+ 3 %) appartiennent à un département achat (DAF, Responsables Achats, Responsables des Services Généraux, Gestionnaires de flotte). Au-delà des décideurs finaux (un tiers des visiteurs), les visiteurs du SEVE tiennent un rôle prescripteur de premier plan ou participent directement au cahier des charges flotte ». Et le directeur du salon d’ajouter : « plus d’un tiers des visiteurs 2006 avaient déjà visité le SEVE l’an passé, preuve de l’intérêt qu’ils portent au salon et du renouvellement des besoins d’une année sur l’autre. Les « nouveaux entrants », quant à eux, constituent un potentiel important chaque année pour les exposants : ils représentent 2/3 des visiteurs. Un potentiel d’autant plus prometteur que 45 % de tous les visiteurs viennent avec un projet concret en mains… » Dans le détail, explique encore le responsable de Media Salon, « on s’aperçoit que ces porteurs de projets se concentrent plus particulièrement sur les solutions de gestion de parcs autos (61 % d’entre eux), les systèmes d’information embarqués (44 %), les prestations d’entretien et de maintenance (39 %). Et à un sujet d’actualité montante, la sécurité et la maîtrise du risque automobile (28 %).

Quant à l’édition 2007, elle sera élargie aux constructeurs, carrossiers et aménageurs de véhicules. Prévue en juin prochain au Parc des Expositions de Paris-Porte de Versailles, cette 3ème édition fera pour la première fois la part belle aux utilitaires qui bénéficieront d’un espace dédié. De quoi peut-être attirer davantage les décideurs des TPE encore trop peu nombreux à arpenter ce genre de salon.