Deux Zoé Cab autonomes en test sur le campus Paris-Saclay

Le Groupe Renault a commencé l’expérimentation d’un service de mobilité autonome et partagée basé sur deux prototypes de Zoé Cab autonomes sur le campus Paris-Saclay.

515
PARIS-SACLAY AUTONOMOUS LAB
Source : Groupe Renault

Un service de transport à la demande autonome et partagé est testé du 14 octobre au 8 novembre 2019 sur le campus de Paris-Saclay, dans le cadre du projet Paris-Saclay Autonomous Lab. Deux prototypes de Zoé Cab autonomes circuleront du lundi au vendredi entre 11 h et 18 h avec 12 points de desserte à proximité des lieux les plus fréquentés du site.

Elles seront utilisées par un panel d’une centaine de personnes travaillant, étudiant ou vivant sur le campus, sélectionnées par le cabinet indépendant Eurosyn. Ces dernières utiliseront l’applications smartphone Marcel Saclay, conçue à cette occasion, pour réserver ou appeler un véhicule en temps réel. À noter que les véhicules pourront si besoin « s’arrêter en chemin pour prendre en charge un autre passager pour effectuer tout ou partie du même trajet », précise Renault.

Chacun des utilisateurs s’est engagé à effectuer au moins 8 trajets au cours des quatre semaines de l’expérimentation. Leurs retours aideront le constructeur à « définir les adaptations nécessaires sur le service, l’application mobile et les véhicules ».

Dans ce but, les deux prototypes ont été aménagés de manières différentes. Le premier véhicule s’équipe d’une large porte en élytre, de sièges avec écran, haut-parleurs et prise USB individuelle et des programmes d’ambiances sonores. De plus, le poste de l’opérateur de sécurité a été isolé du reste de l’habitacle « afin de transporter les passagers dans le futur expérimental d’une mobilité autonome sans conducteur, ni opérateurs à bord », précise Renault. Le second véhicule dispose quant à lui d’une porte arrière droite agrandie et d’un siège passager avant situé dos à la route, ainsi que d’écrans partagés.