Management : comment communiquer avec ses équipes ?

Selon Pascal Py, dirigeant du cabinet de conseil Forventor spécialisé en management et développement commercial et auteur de l’ouvrage Faire passer ses idées en douceur (Éditions Eyrolles, 2019), il est important de créer une communication douce.

- Magazine N°251
491
Pascal Py, dirigeant du cabinet de conseil Forventor

« Communiquer en douceur est devenu un enjeu important car la communication hiérarchique est de plus en plus mal perçue par les jeunes générations. C’est pourquoi il est important d’instituer une relation plus douce. Cette dernière doit reposer sur sept principes.

Le premier est d’asseoir sa crédibilité aux yeux des collaborateurs. Cela leur permet d’adhérer. Le gestionnaire de parc doit montrer son expertise par la clarté de ses propos, son aptitude à résoudre les problèmes des collaborateurs, leur donner envie, miser sur un projet.

Le deuxième conseil est d’asseoir aussi une confiance entre manager et subordonnés. Cette dernière n’autorise pas la tricherie, le mensonge. Le manager qui ne tient pas parole ne peut pas obtenir de confiance. La parole se donne assez spontanément aux autres mais elle s’évanouit à une vitesse inouïe. La confiance s’acquiert. Il faut aussi être souriant, soigner son allure, travailler son charisme.

Ensuite, troisième conseil, le manager doit valider les besoins des collaborateurs que l’on veut convaincre. Il faut se poser la question : dans quelle mesure mon subordonné partage-t-il ces besoins ? C’est essentiel pour qu’il puisse adhérer à un projet. Quatrième conseil, le manager doit présenter ses idées avec conviction en évoquant les avantages du projet et ses bénéfices pour l’équipe. Cinquième conseil, il restera à travailler sur les points faibles du projet, analyser les objections et les contrer.

Sixième conseil, il est important de cultiver un esprit de coopération dans son équipe. Il faut convaincre avec l’équipe, pas contre ses éléments. Enfin, septième conseil, il faut conclure. Quand l’accord est obtenu, il faut verbaliser les clauses de l’accord avec son équipe. Sinon les décisions se délitent.

Ces sept piliers d’une communication douce et efficace ne sont pas tous nécessaires en même temps. Seuls le crédit et la confiance demeurent indispensables quelle que soit la communication mise en place. »

Pascal Py est dirigeant du cabinet de conseil Forventor spécialisé en management et développement commercial et auteur de l’ouvrage Faire passer ses idées en douceur (Éditions Eyrolles, 2019)