Fiscalité : un TCO à optimiser et anticiper

Patrick Martinoli, Orange : « L’essence déjà mise en avant dans la car policy »

Chez Orange, l’anticipation des évolutions fiscales fait bouger le choix des motorisations. Les détails de la gestion de la fiscalité de ce parc de 19 500 véhicules dont 1 200 voitures de fonction.

- Magazine N°230
1622
Patrick Martinoli

« Dans la car policy, nous mettons déjà en avant l’essence : la moitié des renouvellements en LLD se fait désormais avec ce carburant. Comme nos modèles sont loués sur quatre ou cinq ans, cela nous permet d’être en ordre de marche pour l’alignement des fiscalités entre diesel et essence. Cette démarche correspond aussi à notre engagement environnemental et à la date prévue du bannissement du diesel dans certaines grandes villes.

Avec les AND, nous sommes aussi en avance : nous ne commandons que des véhicules émettant moins de 120 g, en dessous des taux d’émissions prévus pour être touchés par la fiscalité jusqu’en 2021. Nous souhaitons rester...

Fiscalité : un TCO à optimiser et anticiper