Pékin 2016 : Audi imagine la mobilité urbaine du futur

Le constructeur allemand a présenté à Pékin l’Audi connected mobility concept, une étude basée sur le Q3. Ce concept propose, en plus du SUV de la marque, un longboard électrique pour se déplacer en milieu urbain.

1005
Pékin 2016 : Audi imagine la mobilité urbaine du futur

Imaginer la mobilité de demain en milieu urbain. Telle est l’ambition d’Audi et de son concept « Connected Mobility », dévoilé au salon de Pékin. Pour la marque d’Ingolstadt, l’idée est simple : « Proposer des solutions de mobilité sportives et polyvalentes, idéales pour les mégalopoles au trafic dense et aux nombreuses normes et restrictions routières ».

Pour répondre à ce défi, le constructeur a imaginé un concept mêlant l’un de ses modèles phares, le Q3 et un longboard (ndlr : un skateboard allongé) électrique.

Mesurant 1,05 m de long, celui-ci est intégré « dans le pare-choc arrière du véhicule, afin d’en faciliter l’utilisation et le rangement », explique Audi. Ce longboard a une autonomie de plus de 12 km et se recharge « automatiquement lorsqu’il est rangé ». Il peut atteindre une vitesse maximale de 30 km/h et dispose de trois modes de conduite :

  • En mode « scooter », le téléphone s’insère au niveau du guidon dépliable pour afficher les directions. La vitesse est ajustable via une commande se trouvant sur la poignée droite du guidon.
  • Avec le guidon rabattu en mode « sport », l’utilisateur contrôle la vitesse avec la télécommande dans sa main.
  • Dans un troisième mode, la planche devient un dispositif de transport pour bagages ou autres sacs de shopping : connectée sans fil à un smartphone ou encore à une montre, la planche suit automatiquement son propriétaire.

Le smartphone centre de contrôle

Surfant sur la connectivité accrue des véhicules, Audi a pris le pli de faire du smartphone le centre névralgique de son concept. Ainsi, « le système d’infotainment est directement relié au calendrier du smartphone de l’utilisateur », explique le constructeur. Grâce à cette solution, le système calcule la solution de mobilité la plus efficace « en se basant sur les conditions routières en temps réel ». Dans le cas où l’option du longboard se révèle plus rapide, « le système propose au conducteur des espaces de stationnement libres à proximité, l’utilisateur, une fois garé n’ayant alors plus qu’à poursuivre son itinéraire avec celui-ci ».

Développé par le service recherche et développement de la marque aux anneaux en Chine, « ce concept original se destine à une clientèle jeune et connectée », a expliqué Audi.