Pékin 2016 : Volkswagen présente le T-Prime Concept GTE

Le constructeur allemand a dévoilé, au salon de Pékin, un concept-car SUV dont s’inspirera le futur Touareg. Nommé T-Prime Concept GTE, il reçoit une motorisation hybride rechargeable et fait la part belle au digital.

860
Pékin 2016 : Volkswagen présente le T-Prime Concept GTE

C’est peu dire que les SUV suscitent aujourd’hui une vraie bataille entre les constructeurs sur tous les marchés. À l’image de l’Europe, où ils pèsent 24,4 % du marché, ces véhicules sont une priorité pour les marques. Déjà bien présent sur le segment, Volkswagen entend bien surfer sur cette vague et plus précisément « sur le segment des SUV-C qui représentera 2 millions de véhicules dès 2020 », explique-t-il. C’est donc tout naturellement que la marque de Wolfsburg a présenté, au salon de Pékin, le T-Prime Concept GTE, un SUV du segment C, dont s’inspirera grandement la prochaine génération de Touareg.

Esthétiquement, ce SUV en impose. Long de plus de 5 m, il arbore une calandre chromée sur toute la largeur de la carrosserie dans laquelle sont intégrées des phares à LED. Les ailes ont également reçu un traitement spécifique « mettant en avant ses proportions sportives », explique Volkswagen. À l’arrière, le dessin horizontal du concept rappelle lui aussi son caractère sportif, le tout souligné par des feux à LED plats.

L’hybride rechargeable au menu

Sous le capot, le T-Prime Concept GTE adopte « une motorisation hybride rechargeable développant une puissance totale de 280 kW et un couple de 700 Nm ». Le 0 à 100 km est ainsi abattu en 6 s pour une vitesse de pointe annoncée de 224 km/h. Le moteur électrique est intégré au carter de la boîte automatique à 8 rapports et couplé à un moteur turbo de 2.0 l à quatre cylindres (TSI), pour une autonomie en mode électrique de 50 km maximum. La consommation est annoncée à 2,7 l/100 km, soit 63 g CO2, selon le cycle NEDC spécifique aux véhicules à motorisation hybride rechargeable effectué en mode combiné, en utilisant la charge de la batterie. Une fois la batterie déchargée, cette consommation passe à 8 l/100 km et 187 g de CO2.

Pour recharger la batterie, deux solutions s’offrent aux utilisateurs. La première consiste à raccorder le câble de recharge sur une prise 230 V pour un temps de chargement complet de huit heures. La seconde consiste en une charge sur le réseau de charge publique de 7,2 kW pour un temps de charge d’environ deux heures et demie. En outre, le concept car offre trois modes de conduite différents : E-Mode, Hybrid et GTE.

Le digital au cœur du concept

À l’intérieur, Volkswagen fait le choix d’offrir un grand espace aux occupants en ne proposant que quatre places assises. Mais là où le concept frappe fort, c’est dans la digitalisation du tableau de bord. Exit les commandes traditionnelles et place à un espace entièrement numérique, incarné par l’Active Info Display (instruments numérisés sur un écran de 12’’), et l’écran d’infodivertissement (Head Unit) de 15’’. Le T-Prime Concept fait ainsi la part belle à des commandes gestuelles, à reconnaissance vocale ou tactile, une technologie notamment employée pour la boîte de vitesses, les feux de détresse et le frein de parking.

Si ce concept incarne donc le futur du Tiguan, Volkswagen a également annoncé que sa gamme de SUV serait complétée par deux véhicules. À savoir, un modèle « sur le segment de la Golf, similaire au concept-car T-Roc » et un autre « sur le segment de la Polo, dérivé du T-Cross Breeze, présenté à Genève ».

PARTAGER SUR