Permis de conduire : comment le payer moins cher ?

Le jeudi 2 mai, Édouard Philippe a annoncé une baisse de 30 % environ du coût du permis de conduire. 10 mesures permettront d’atteindre cet objectif.

893
permis de conduire

Le Premier ministre a annoncé un permis de conduire moins cher et plus rapide. Il s’agissait d’une des promesses de campagne d’Emmanuel Macron. L’exécutif avait d’ailleurs diligenté deux députés pour trouver des solutions. C’est désormais chose faite. Afin de baisser le coût d’un examen qui coûte en moyenne 1 800 euros, de nouveaux modes d’apprentissage vont être testés.

Des moyens de formation plus accessibles

C’est le cas du simulateur de conduite. Sur les 20 heures de conduite obligatoires pour passer le permis, 10 pourront être effectuées sur simulateur. Les auto-écoles auront droit à une incitation fiscale pour s’équiper de cet outil. Un dispositif qui rendra le permis moins onéreux, tout comme la promotion de la conduite sur boîte automatique : celle-ci ne nécessite que 13 heures obligatoires de formation contre 20 heures pour la manuelle. Pour les détenteurs du permis boîte automatique, passer à la boîte manuelle ne nécessitera plus que trois mois de formation au lieu des six actuels. D’autres moyens pour abaisser le coût du permis sont possibles, avec pêle-mêle le permis encadré qui permet de passer le permis en conduite accompagnée avec un formateur professionnel, ou encore le coup de pouce aux volontaires du service national pour passer le code gratuitement. Certaines de ces mesures seront mises en œuvre dès cet été selon le ministre de l’Intérieur.