Permis moto : une nouvelle épreuve théorique en vigueur

Les candidats aux permis A1 et A2, permettant de conduire des motos légères ou de puissance intermédiaire, devront à compter du 1er mars passer une épreuve théorique spécifique.

1880
permis moto

Dans un arrêté paru le 28 février au Journal Officiel, le gouvernement a modifié les épreuves pour les catégories A1 et A2 du permis qui autorisent respectivement à conduire les motos légères et les motos de puissance intermédiaire.

À compter du 1er mars 2020, les candidats devront passer une nouvelle épreuve théorique, baptisée « épreuve théorique générale motocyclette » (ETM), en lieu et place de l’épreuve théorique générale du code de la route, comme prévu par la mesure n °15 du Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) du 9 janvier 2018. « La réforme des examens moto a ainsi pour but de renforcer les exigences en matière de délivrance du permis de conduire, et donc de formation des conducteurs », a commenté le gouvernement.

À noter qu’une « période d’exemption de l’épreuve théorique générale motocyclette des catégories A1 et A2 est mise en œuvre du 1er mars 2020 au 31 août 2020 inclus pour les candidats inscrits en demande des catégories A1 ou A2 avant le 1er mars 2020 », indique l’arrêté. Toutefois, ces derniers doivent avoir obtenu l’épreuve théorique générale ou en avoir été dispensé avant le 1er mars 2020.

PARTAGER SUR