Petit mémo à l’usage des conducteurs

Rappel des principales actions à effectuer pour adopter des réflexes d'éco-conduite.

- Magazine N°156
532
Petit mémo à l’usage des conducteurs

Climatisation :

Evitez les excès. Rouler avec la climatisation augmente votre consommation de carburant de 30 à 35 % en ville et de 16 à 20 % sur route. 

Pneumatiques :

Roulez gonflés. Des pneus mal gonflés consomment en moyenne 0,2 l de carburant supplémentaire aux 100 km. Alors que les pneus gonflés au maximum de la pression recommandée par le constructeur peuvent réduire la consommation de 6 %.

Vitesse :

Levez le pied. En roulant à 150 km/h au lieu de 130 km/h sur un trajet autoroutier de 100 km, vous êtes en infraction pour ne gagner au final que 6 mn, tout en augmentant votre consommation de… 25 %.

Conduite :

Soyez zen. En ville, une conduite sportive peut augmenter jusqu’à 40 % votre consommation, soit 3,5 l de carburant en plus sur 100 km.

Démarrage :

Privilégiez la douceur. Chaque démarrage brutal augmente votre consommation de 45 % sur le premier kilomètre et de 25 % sur le second.

Entretien :

Pensez-y. Un filtre à air encrassé, un moteur mal entretenu, des pneus sous-gonflés et votre voiture peut consommer jusqu’à 5 % de carburant en plus.

Compte-tour :

Surveillez-le. C’est entre 2 000 et 2 500 tours par minute que votre voiture consomme le moins de carburant. Si vous dépassez ce seuil, passez à la vitesse supérieure et si vous êtes en dessous, rétrogradez.

Vitres :

Remontez-les. En circulant à 130 km/h avec une fenêtre ouverte, on augmente la consommation de carburant de 1 %.

PARTAGER SUR