Petites flottes automobiles : Generali joue la délégation

Pour un assureur, toucher les petites flottes demeure un exercice délicat.

- Magazine N°207
722

D’où la démarche de Generali de déléguer l’approche des parcs de moins de 20 véhicules à ses agents et courtiers, avec lesquels les TPE, artisans, commerçants entretiennent une grande proximité. Avec cette délégation, ces quelque 1 500 intermédiaires vendent des contrats d’assurance et d’assistance sans passer par la compagnie d’assurance.

Pour cela, Generali leur a procuré un outil de tarification par le biais d’un intranet d’une « grande simplicité. » « Il suffit d’entrer le numéro du véhicule et la récupération des informations techniques avec le SIV se fait automatiquement », explique Éric Ballet, en charge des flottes et concessions de...

PARTAGER SUR