Peugeot 2008 : tout d’un grand

Le nouveau 2008, le petit SUV de Peugeot, frappe un grand coup avec son design très spectaculaire. Mais avec ses 4,30 m, faut-il encore l’appeler petit ?

1017
Peugeot 2008

Quand Renault a choisi de faire évoluer doucement son Captur pour sa deuxième génération (voir l’essai), Peugeot fait sa révolution et lorgne vers la formule qui a tant réussi au 3008. Résultat, d’un timide break surélevé, le 2008 est devenu un SUV assumé au design fort en goût. Affirmé, séduisant, il impressionne, d’autant qu’au passage, il a gagné pas moins de 14 cm de longueur, au point que son gabarit de 4,30 m se situe désormais à la limite supérieure de son segment. Une face avant agressive, des flancs très travaillés, un arrière massif : le 2008 en impose.

Dans l’habitacle, on reste dans le même registre avec la très sculpturale planche de bord reprise de la 208 avec son i-Cockpit typique (petit volant sous les compteurs placés sur le dessus de la planche de bord) et son instrumentation 3D, plus spectaculaire que réellement plus ergonomique. L’ergonomie, d’ailleurs, n’est pas le point fort, avec de belles touches de type aviation peu lisibles, un système d’info-divertissement complexe qui demande trop d’étapes pour effectuer chaque réglage, et des touches de contrôle des aides à la conduite cachées à la vue. Mais la position de conduite est agréable, bien en hauteur et avec une bonne visibilité.

Design et qualité

Les nombreux espaces de rangement dans l’habitacle sont bien pensés. Et surtout, l’impression de qualité qui ressort de l’ensemble est bien là, grâce à la sophistication du design et à la qualité des matériaux employés. On ressent bien la volonté de Peugeot de monter en gamme et c’est réussi. Les places arrière sont les grandes gagnantes de l’augmentation de gabarit (l’empattement a gagné 7 cm), parfaitement confortables pour des adultes, tandis que le coffre reste d’un volume correct (405 l) mais sans modularité originale.

En Allure Business, la seule finition professionnelle disponible avec notre moteur BlueHDi 130 ch à l’essai, ce 2008 intègre l’agaçante caméra de recul des modèles PSA qui laisse des zones d’ombres au début de chaque manœuvre. Cette finition inclut les vitres arrière surteintées, la climatisation (1 zone), le démarrage mains libres, les jantes alliage 17 ’’, la navigation GPS avec écran 10 ’’, la recharge smartphone sans fil et le régulateur-limiteur de vitesse. Mais il faut ajouter 900 euros pour bénéficier du précieux régulateur de vitesse adaptatif avec aide à la conduite dans les bouchons et maintien dans la voie. L’accès mains libres est facturé aussi 350 euros. Cela fait dépasser la barre des 30 000 euros pour ce modèle qui flirte alors avec les limites de la catégorie supérieure.

Le Peugeot 2008 en BlueHDi 130 ch

Le BlueHDi 130 ch existe uniquement avec la boîte automatique 8 rapports, un excellent tandem ‒ mais la version 100 ch et boîte mécanique aussi essayée ne démérite pas. Les 130 ch et 300 Nm de couple offrent donc des performances en phase avec les ambitions familiales du SUV, soit une conduite tout en douceur et des relances dynamiques. Plutôt bien insonorisé, pas trop typé diesel, ce moteur remplit très bien son office avec une consommation maîtrisée mesurée autour de 6,5 l/100 km sur route (4,8 l en WLTP). Le comportement routier bénéficie des qualités de la plate-forme CMP partagée avec les 208, DS 3 et autres Corsa. Plus orienté confort encore qu’auparavant, le 2008 baisse un peu les prétentions habituelles de Peugeot en termes de toucher de route pour privilégier un comportement facile et très sûr en toutes circonstances. En clair, moins de sportivité pour plus de confort, un choix compréhensible pour un tel véhicule. Facile en ville (mais son gabarit est moins facile à garer), efficace sur route et très confortable sur autoroute, le 2008 sait tout faire.

Au final, ce SUV offre d’excellentes prestations qu’il fait certes payer au prix fort, à partir de 29 700 euros TTC en Allure Business. Mais son capital séduction devrait lui permettre d’affronter une concurrence très riche en nouveautés.

 

Peugeot 2008 BlueHDi 130 ch S&S EAT8 Allure Business

Moteur 4-cylindres diesel
Puissance/couple (ch/Nm) 130/300
Consommation (l/100 km) NEDC corrélé/WLTP 3,8/4,8 à 4,9
CO2 (g/km) NEDC base fiscale 98
Vitesse maxi (km/h) 195
0 à 100 km/h (s) 9,3
Poids à vide mini (kg) 1 235
Charge utile (kg) 535
Coffre (l) 405/1 467
L x l x h (mm) 4 300 x 1 770 x 1 550 (avec barres de toit)
À partir de (€ TTC) 29 700

Notre avis

PLUS
Présentation très flatteuse ● Confort et habitabilité ● Consommation


MOINS
Modularité basique ● Ergonomie confuse ● Tarif élevé

PARTAGER SUR