Peugeot 208 1.6 BlueHDi TBC : sobriété exemplaire

Après moins de quatre ans de carrière, la Peugeot 208 évolue. Si les changements esthétiques restent très discrets, c’est la révolution sous le capot.

- Magazine N°211
2635
Peugeot 208 1.6 BlueHDi TBC : sobriété exemplaire

Extérieurement, la dernière 208 ne diffère de la première version que par quelques détails esthétiques. À l’avant, un nouveau bouclier et une nouvelle calandre élargie cerclée d’un jonc, à l’arrière de nouveaux feux intégrant les désormais classiques trois coups de griffe du lion.

À l’intérieur pas de grande révolution non plus si ce n’est l’apparition de packs de personnalisation et d’une interface sur la « tablette tactile » regroupant les commandes au-dessus de la console centrale. Inspirée de celle de la 308 et de la C4 Cactus, cette interface se montre plus facile à appréhender et utiliser. L’ensemble de l’habitacle affiche une belle qualité de fabrication.

Si le style de la 208 évolue par toutes petites touches, il en va autrement sous le capot. Là, c’est le grand chambardement avec l’apparition de moteurs essence (Pure Tech 110) et surtout de diesels BlueHDi Euro 6. Qui font appel à l’AdBlue pour maintenir leurs émissions de NOx dans la norme.

Le 1.6 l BlueHDi 75 ch remplace donc le 1.4 l HDi 68 ch, alors que le 1.6 BlueHDi 100 ch envoie aux oubliettes le 1.6 e-HDi 92 ch. En haut de gamme, le 1.6 l BlueHDi de 120 ch tient toujours son rang.

Ça bouge sous le capot !

Ces mécaniques répondent à des besoins divers mais, dans l’ensemble, ces moteurs font partie des très bonnes surprises de la gamme 208 : ils savent se faire discrets et offrent un répondant de tous les instants.

La 208 1.6 l BlueHDi TBC, pour très basse consommation, en version 75 ch et 100 ch, établit un record avec 3 l/100 km, soit 79 g/km de CO2. Cette version profite d’améliorations techniques comme une aérodynamique plus léchée ou des pneus Michelin Energy Saver +. Si les 3 l/100 km restent hors d’atteinte sur « la vraie route », il est tout à fait possible de tourner autour des 4 l/100 km.

Malgré ces modifications, la 208 BlueHDi TBC se veut une vraie 208. Les rapports de boîte se font certes longs mais parfaitement utilisables, les pneus à ultra-basse résistance au roulement assurent un guidage efficace. Les performances sont convenables et la 208 BlueHDi TBC se montre à l’aise aussi bien en ville que sur route. Il n’y a que sur autoroute où ses rapports de boîte très longs sont pénalisants lors des relances.

Avec comme cible les entreprises, la 208 BlueHDi Business TBC est disponible à partir de 20 250 euros TTC. En version VU, à noter la 208 Business R’ dotée du 1.6 l BlueHDi à partir de 16 750 et 17 800 euros HT en 75 et 100 ch.

Notre avis

Bien

• Comportement routier

• Finitions en progrès

À revoir

• Ergonomie de certaines commandes
• Détails de finition

Valeurs futures

Peugeot 208

1.6 BlueHDi 75 ch S&S BVM5 Business

1.6 BlueHDi 100 ch S&S BVM5 Business

Énergie

Diesel

Diesel

Boîte de vitesses

Manuelle

Manuelle

Carrosserie

Berline

Berline

Cylindrée (cm3)

1 560

1 560

CO2 (g/km)

79

79

Ch din

75

100

Prix neuf TTC (€)

18 950

20 250

Mois

42

42

Km total

100 000

100 000

Valeur reprise TTC (€)

7 523

8 039

Valeur reprise

39,7 %

39,7 %

Valeur vente TTC (€)

8 820

9 425

Valeur vente

46,5 %

46,5 %