Peugeot 308 : un second souffle

Arrivée à mi-vie, la Peugeot 308 se restyle légèrement et embarque une motorisation inédite, un 3-cylindres 1.5 l BlueHDi de 130 ch.

2178
Peugeot 308

Ne jamais baisser la garde et anticiper en permanence, telle est la devise des constructeurs automobiles avec leurs modèles phares. Il en est ainsi de cette Peugeot 308 qui affiche déjà quatre années d’existence au compteur. Et doit encore tenir jusqu’à l’arrivée de sa remplaçante à l’automne 2020 au Mondial de Paris.

De légères retouches pour la Peugeot 308

Et il n’a pas fallu redessiner grand-chose pour la carrosserie de cette compacte bien née. Elle adopte juste une calandre et un pare-chocs avant plus musclés, avec des entrées d’air plus larges. Le capot adopte deux nervures et on note une rangée de diodes sur les phares en guise de sourcils. Pour la face arrière, c’est simplement l’homogénéité visuelle qui est recherchée avec les récentes 3008 et 5008. D’où les phares intégrant la « griffe » verticale à trois traits, la griffe du lion.

Au passage, cette deuxième mouture de la 308 embarque toute les nouvelles aides à la conduite vues sur le 3008 : freinage automatique d’urgence, alerte de franchissement de ligne ou encore assistance au parking automatique. Peugeot y ajoute le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop pour la boîte auto ou dès 30 km/h en boîte manuelle.

Peugeot 308 : un 1.5 BlueHDi de 130 ch

Autre nouveauté, le nouveau 3-cylindres 1.5 l turbodiesel développant 130 ch. Celui-ci promet une consommation mixte réelle très basse ainsi qu’un bon CO2, tout en répondant à la norme Euro 6c exigible au 1er septembre prochain.

Le reste de la gamme de motorisations essence et diesel est reconduite. Mais avec une évolution sur le 3-cylindres essence 130 ch Puretech ainsi que l’apparition de la boîte automatique 8 rapports Aisin sur le BlueHDi de 180 ch déjà vu sous le capot du 3008. Nous en saurons plus fin juin lors des essais presse, la commercialisation de la 308 s’effectuant dans la foulée.

 

L’essai de la précédente version de la Peugeot 308.

PARTAGER SUR