Peugeot 408 : attractive

Berline aux allures de coupé sportif, inspirée des SUV, la Peugeot 408 mise sur un design abouti et un comportement remarquable.
5923
Peugeot 408

La Peugeot 408 mêle un dessin audacieux, des lignes acérées avec une calandre futuriste et des optiques effilées, le tout posé sur un châssis rehaussé. Avec sa silhouette de fastback, sa lunette arrière très inclinée et son gabarit de 4,69 m de long et 1,48 m de haut, la 408 reste difficile à classer.

À l’intérieur, cette 408 respire la modernité, avec un mobilier parfaitement agencé autour d’un habitacle où les rangements ne manquent pas. Au centre trônent l’écran tactile de 10 ’’ aux graphismes soignés et, juste en dessous, des raccourcis i-Toggle pour configurer ses envies sans quitter la route des yeux. La 408 hérite de l’i-Cockpit et des compteurs numériques de la 308, avec un petit volant toujours déroutant pour certains mais qui se révèle fort agréable à l’attaque des routes sinueuses.

Le comportement routier est un régal, la direction, précise et la légendaire agilité de Peugeot n’est pas galvaudée. Et cela sans nuire au confort. L’amortissement se montre idéal et les suspensions gomment toutes les aspérités. Un bien-être intérieur que l’on remarque jusqu’à l’insonorisation poussée avec un double vitrage. Grâce à l’empattement très généreux (2,79 m), les occupants à l’arrière peuvent allonger les jambes et la hauteur est préservée, avec une soute à bagages jusqu’à 536 l.

Une Peugeot 408 basée sur la 308

Basé sur la 308, ce cross-coupé en reprend une partie des moteurs : essence de 130 ch, PHEV de 180 et 225 ch, et 100 % électrique prévu en 2024. Mais il fait l’impasse sur le diesel qui pourrait manquer aux gros rouleurs. Notre modèle d’essai, le haut de gamme 1.6 PHEV 225 GT, s’est révélé relativement économe avec 6,5 l/100 km en moyenne une fois consommée l’autonomie électrique de 64 km, sur un parcours mêlant ville, lacets et autoroute. Mais cette soixantaine de kilomètres en tout électrique suffit pour la plupart des trajets domicile-travail. D’autant que cette version peut aussi se recharger quotidiennement sur une simple prise domestique (recharge en 1 h 45 sur une wallbox de 7,4 kW). Le tout avec des émissions de CO2 à 26 g et une consommation officielle de 1,2 l/100 km en mixte WLTP.

Les tarifs de cette 408 mi-SUV mi-berline démarrent à 37 350 euros TTC en finition de base Allure équipée du bloc 1.2 PureTech 130 ch EAT 8, pour atteindre 51 400 euros en PHEV 225 ch GT.

Peugeot 408 PureTech 130 ch EAT8 PHEV 180 ch e-EAT8 PHEV 225 ch e-EAT8
Cylindrée (cm3) 1 199 1 598 1 598
Puissance/couple (ch/Nm) 130/230 180/360 225/360
Batterie (kWh) 81 81
Conso mixte (l/100 km) 6 1,1 1,2
Autonomie électrique (km) 62 64
Émissions de CO² (g/km) 136 26 26
Vitesse maxi (km/h) 210 225 233
0-100 km/h (s) 10,4 8,1 7,8
Pneus 215/65R17 205/55R19 245/40R20
L x l x H (mm) 4 680 x 1 840 x 1 470 4 680 x 1 840 x 1 470 4 680 x 1 840 x 1 470
Coffre (l) 536 471 471
Poids à vide (kg) 1 393 1 696 1 706
À partir de (€ TTC) 37 350 45 450 51 400