Peugeot pousse la porte des États-Unis avec l’autopartage

Pour Peugeot, l’installation de son service d’autopartage à Los Angeles constitue une première étape sur le marché américain.

696
Etats-Unis
50145368 - united states of america map - 3d illustration of united states map.

C’est à l’aéroport de Los Angeles, début avril, que Peugeot a implanté son service d’autopartage avec sa marque de mobilité Free2move et Travelcar, une start-up dont le Groupe PSA est actionnaire (voir notre article sur Free2move).

La prestation proposée donne la possibilité aux voyageurs de laisser leur voiture sur le parking de l’aéroport à disposition pour la location. Ces voyageurs bénéficient ainsi du gain d’une place de parking moins chère et d’une rémunération éventuelle de la location.

De leur côté, les locataires peuvent accéder à ces véhicules pour des tarifs 50 % inférieurs aux locations traditionnelles. Travelcar fournit, pour la voiture louée, l’ensemble des prestations d’un loueur : assurance, état des lieux et fournitures de compléments comme les sièges bébés ou le GPS.

Pour Peugeot, cette offre se veut un premier pas sur le marché américain dans le cadre de son plan de développement Push to Pass (voir notre article sur le plan Push to Pass). « Des offres de mobilité composées de modèles du Groupe visent ensuite à être déployées », explique-t-on chez Peugeot.