Peugeot e-308 : l’électrique en 2023

Peugeot lancera son e-308 en version 100 % électrique au printemps 2023, avec un nouveau moteur de 156 ch et une batterie optimisée de 51 kWh pour 400 km d’autonomie.
1058
Peugeot e-308

Peugeot a dévoilé les premières caractéristiques de sa e-308 en berline et break SW. Soit la future version 100 % électrique de sa compacte 308 lancée il y a un an. Cette e-308 aura droit à un nouveau moteur fabriqué par eMotors à Trémery (Moselle). Cette coentreprise a été fondée fin 2017 par l’ex-PSA devenu Stellantis et la holding japonaise Nidec-Leroy Somer.

Peugeot e-308 : un nouveau moteur paramétrable

Peugeot a calibré ce moteur électrique dans une puissance de 157 ch et 260 Nm de couple. Ce qui n’est pas extraordinaire mais autorisera surtout une autonomie de 400 km en WLTP, selon le constructeur. Car il a fallu trouver un compromis sur la consommation (12,7 kWh/100 km). En effet, la plate-forme EMP2 V2 de la 308 ne peut embarquer une imposante batterie, comme ses concurrentes conçues pour l’électrique, à l’image de la récente Renault Mégane E-Tech.

Batterie toujours chinoise

Cette batterie affiche donc 51 kWh de puissance, à peine 5 kWh de plus que les batteries des Peugeot e-208 et DS 3 E-Tense actuelles. Une nouvelle composition chimique de cette batterie a permis malgré tout cette meilleure densité énergétique (80 % nickel, 10 % manganèse, 10 % cobalt). Elle reste fournie par le chinois CATL, en attendant l’entrée en production de la Gigafactory de Stellantis dans le Nord de la France.

Recharge plafonnée

Du côté de la recharge, pas de révolution non plus, toujours en raison de la plate-forme EMP2 V2 non prévue pour l’électrique à 100 % à l’origine. La capacité maximale en courant continu atteint donc 100 kW, et 11 kW en courant alternatif avec le chargeur embarqué. Les Volkswagen ID.3 et Renault Mégane, entre autres, peuvent offrir des capacités supérieures selon les versions. Restera donc à Peugeot à proposer un prix et des mensualités attractifs lors de la commercialisation au printemps 2023.