Peugeot e-Vivacity : le précurseur

Au-delà de son design de scooter 50 cm3 classique, le Peugeot e-Vivacity arbore une instrumentation électronique tout en couleurs qui permet de suivre le niveau de charge

- Magazine N°190
502
Peugeot e-Vivacity : le précurseur

Ce petit Peugeot offre aussi un plancher plat pratique pour emmener des paquets, ainsi que deux coffres d’une capacité totale de 35 l, l’un sous la selle acceptant un casque intégral, l’autre, plus original, situé dans le tablier avant et recevant un casque de type demi-jet. Sur la balance, l’e-Vivacity affiche une douzaine de kilos supplémentaires par rapport à la version thermique, soit 115 kg, mais avec des performances plus convaincantes.

La recharge se fait avec le câble fourni situé sous la selle. Celui-ci peut se connecter à n’importe quelle prise de courant standard, mais aussi à certaines bornes publiques de recharge. Comptez 5 heures pour une charge complète, 3 heures à 80 %. La charge complète peut être atteinte en 3 heures avec le chargeur complémentaire optionnel. Disponible sur l’e-Vicacity, la récupération d’énergie au freinage n’agit que marginalement sur la recharge.

Selon Peugeot, une recharge complète coûtera 0,25 euro. Et à 3 899 euros, son prix d’achat situe l’e-Vivacity dans une fourchette très correcte face à ses concurrents asiatiques. Ses prestations de confort et ses aspects pratiques justifient aussi un surcoût important par rapport aux cyclomoteurs de type Matra e-MO.