Philippe Minvielle, Groupe GCC : « Les conducteurs veulent tout et tout de suite »

Avec 1 350 véhicules, l’entreprise de BTP GCC doit gérer les demandes des conducteurs en s’adaptant aux évolutions réglementaires, une tâche qui n’est pas toujours évidente.

- Magazine N°262
887
Philippe Minvielle, directeur des moyens logistiques, GCC

Philippe Minvielle est directeur logistique au sein du Groupe GCC.

« Aujourd’hui, les principales difficultés des gestionnaires de flotte sont purement humaines. Nous avons affaire au quotidien à des clients internes intransigeants et, pour certains, parfois agressifs. Or, il n’est pas facile de contenter tout le monde et de supporter les humeurs de chacun. D’autant que dès qu’un conducteur a un problème avec une voiture, c’est la faute du gestionnaire de flotte.

Nous nous apercevons que les conducteurs veulent de plus en plus tout et tout de suite. En conséquence, le gestionnaire doit connaître ses voitures et sa car policy par cœur. En cas...

PARTAGER SUR