Piétons, cyclistes et motocyclistes encore vulnérables

Si, durant les dernières années, la mortalité routière en voiture a marqué le pas, ce n’est pas vrai pour toutes les catégories d’usagers de la route.

- Magazine N°199
708
piétons

Selon le Forum international des transports, organisation apparentée à l’OCDE, les accidents mortels pour les occupants d’un véhicule ont globalement reculé de moitié entre 2000 et 2012 dans les pays* couverts par la Base internationale sur les données de sécurité routière et leur analyse (IRTAD).Mais parallèlement, cette diminution a été bien plus relative pour les autres catégories d’usagers. Le nombre de morts a ainsi baissé de 34 % pour les piétons, 31 % pour les cyclistes et de 17 % pour les motocyclistes. « Le nombre de piétons, cyclistes et motocyclistes tués sur les routes a cessé de reculer depuis 2009-2010. Dans certains cas, il a...