David D’Amario, mairie du Plessis-Robinson : « Un gain principalement dû à l’usage du GNV »

Pour les 85 véhicules de la flotte de la mairie du Plessis-Robinson (92), le gain réalisé avec les motorisations alternatives se fait particulièrement sur le carburant et grâce au recours au GNV.
- Magazine N°264
1447
David D'Amario Plessis-Robinson

David D’Amario est responsable garage et transport à la mairie du Plessis-Robinson.

« Nous évoluons vers une nouvelle segmentation de la flotte, avec un objectif : disposer de 100 % de véhicules propres en 2025, soit plus aucun modèle essence ou diesel. Tous les renouvellements se font désormais avec des véhicules GNV, hybrides ou électriques. Sur nos 85 VP et VUL, nous avons vingt GNV, onze hybrides dont un rechargeable, et quatre électriques.

Au début, nous ne savions pas quels seraient les effets de l’arrêt des thermiques purs sur le TCO. Aujourd’hui, je constate que le budget carburant a diminué : entre 2016 et 2019, il est passé de 120 000...

PARTAGER SUR