Pneus hiver : un TCO à optimiser

Au sein des flottes, la place croissante des pneus hiver a bien sûr un coût. Mais autour de ce sujet de l’impact financier lié à la permutation des pneus été/hiver, les distributeurs insistent sur la baisse des coûts.

- Magazine N°182
434

Celle des pneus tout d’abord, puisque le différentiel n’excède pas plus de 5 % au pire des cas, contre 20 % quelques années auparavant. Ensuite, le coût de la monte et de la démonte des pneus, élevé, peut être atténué, voire « neutralisé » selon William Duchange, de LeasePlan France, si l’on gère bien ces périodes.

Jérôme Allard, de Hankook, rappelle qu’il faut aussi comparer ces coûts avec ceux d’une réparation suite à une collision. Ou, comme le souligne Roméo De Lima Pereira, de Midas, aux coûts indirects dus à une absence de pneus hiver, ce qui peut se traduire par un manque à gagner du fait de rendez-vous ou livraisons ratés,...

PARTAGER SUR