Point S a poursuivi son déploiement en 2019

Point S a récemment tiré son bilan de 2019 et tracé ses perspectives pour 2020, avec notamment l’offre de vitrage en première ligne.

1493
Point S 2019
Point S à Montceau-les-Mines

Pour Point S, l’évènement majeur de 2019 aura été le lancement de son concept de vitrage. Annoncé en juin dernier, il se concrétise en ce début 2020 par l’adhésion d’une cinquantaine de franchisés à ce concept S Glass (voir la brève), et par l’ouverture en février prochain d’un point de vente entièrement nouveau sous cette enseigne. Les dirigeants de Point S espèrent une bonne dynamique et compte sur 120 points de vente d’ici la fin de l’année, pour atteindre rapidement les 200 points de vente, seuil nécessaire pour intéresser les flottes. L’ambition de l’enseigne : jouer un rôle décisif sur ce segment dynamique du vitrage. Mais aussi se placer entre le leader Carglass, qui s’arroge pas loin de la moitié du marché, et le reste des acteurs, « un peloton de concurrents avec des parts de marché de 4 à 7 % », selon Christophe Rollet, DG de Point S.

Cap sur le vitrage

Mais le vitrage est surtout une façon de se positionner avec une offre à la fois complémentaire et vitale à destination des flottes. Une clientèle qui affiche pour l’enseigne une croissance intéressante sur le segment pneus (+ 12 % sur les véhicules de tourisme, + 11 % sur les VI), mais reste plus en retrait sur celui de l’entretien automobile. Un second marché difficile, avec une baisse de l’ordre de 1 % compte tenu de sa mutation technologique, et un marché destiné à rester bousculé, selon Christophe Rollet. Même si Point S a vu en 2019 des signes d’intérêt de certains grands comptes. D’où l’importance de disposer de la carte du vitrage pour mieux séduire les flottes. 2019 aura également été l’année de l’acquisition d’un autre réseau, PPS (Pneus pro Services), une centrale d’achats dans les domaines des pneus et de l’entretien automobile, afin de renforcer les capacités d’achat du groupe.

De bons résultats

Les performances de Point S ont en outre été bonnes pour le marché du pneumatique à + 2 %, excellentes pour les poids lourds (+ 17 %) et bonne également pour l’entretien automobile, tous clients confondus (+ 11 %). Cette année, l’enseigne veut aussi mettre l’accent sur les services à apporter aux adhérents, notamment dans le domaine de la formation avec de nouveaux modules de formation, et dans celui des RH où le manque de compétences constitue un véritable handicap pour le développement de nombreux points de vente.

Enfin, comme les années passées, 2019 a aussi vu l’expansion du réseau Point S, aussi bien en France (568 points de vente fin 2019) qu’au niveau mondial (5 500 points de vente).

PARTAGER SUR