Recharge électrique : 55 515 points de charge publique en février 2022

Selon le baromètre du ministère de la Transition écologique et de l’Avere-France, 55 515 points de charge étaient ouverts et accessibles au public en février 2022, soit + 53 % par rapport à février 2021.
1643
Recharge électrique février 2022
© Freepik

La France comptait 55 515 points de recharge publique au 28 février 2022, sur un total de 22 313 stations de recharge, d’après le baromètre du ministère de la Transition écologique et de l’Avere. Pour rappel, ce baromètre est établi sur la base des données de la plate-forme d’interopérabilité Gireve. Entre janvier et février 2022, ce nombre de points de recharge publique a augmenté de 1,9 %. Une hausse à rapprocher de celle observée entre décembre 2021 et janvier 2022 (+ 1,5 %). Depuis février 2021, le nombre de points de recharge a ainsi augmenté de 53 %.

Île-de-France : plus de 10 000 points de charge

En moyenne, 82 points de recharge publique pour 100 000 habitants étaient disponibles en février 2022. Mais avec des disparités notables entre régions. En effet, l’Île-de-France a passé la barre des 10 000 points de recharge avec exactement 10 210 unités en février 2022. Suit toujours l’Auvergne-Rhône-Alpes qui comptabilise 6 268 unités. Puis, avec 5 586 points de recharge, la Nouvelle-Aquitaine a doublé l’Occitanie (5 038 unités) en février dernier. Et en outre-mer, la recharge progresse très lentement avec seulement 29 points de recharge ouverts au public en Guyane, 38 en Guadeloupe, 58 en Martinique et 124 à la Réunion.

En termes de puissance, la recharge en courant alternatif (AC) prévaut sur celle en courant continu (DC) en France. Les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine et Bourgogne-Franche-Comté restent encore les seules à avoir environ 10 % de leurs points de recharge publique avec une puissance dite « rapide » (plus de 50 kW).

En février 2022, la majorité des points de recharge publique en France délivrent effectivement une puissance inférieure ou égale à 7,4 kW (35 %, 19 931 unités) ou comprise entre 7,4 kW et 22 kW (56 %, 31 544 points de recharge). À l’inverse, seuls 1 299 points de recharge possèdent une puissance supérieure ou égale à 22 kW (2 %). De même, 898 unités affichent une puissance inférieure à 50 kW (2 %) et 2 916 autres délivrent une puissance supérieure à 50 kW (6 %).

64 % des aires d’autoroutes raccordées

« Nous observons une bonne cadence dans l’installation de points de recharge rapide tandis que 64 % des aires de service autoroutières sont raccordées. Si le rythme tient, les déploiements devront s’intensifier pour devancer le marché des véhicules électriques. À plus long terme, une multiplication par huit, au minimum, du nombre de points de recharge ouverts au public devra se faire entre 2020 et à 2030 pour correspondre aux prévisions de parc », analyse Cécile Goubet, déléguée générale de l’Avere-France.

Comme en novembre 2021, les points de recharge publics restent majoritairement implantés sur les parkings (21 897, 40 %), sur la voirie (17 206, 31 %), dans les commerces (14 681, 27 %) et au sein des entreprises (1 500, 3 %).