Polestar 1 : le coupé S90 hybride de Volvo-Geely est chinois

Grandes manœuvres chez Geely et Volvo qui révèlent le plan produit de leur nouvelle marque Polestar, des modèles sportifs et électriques à venir dès 2019.

1447
Polestar 1

Après avoir racheté 100 % de sa filiale de préparation « sport » Polestar, Volvo lui donne des ailes. Et lance sous cette marque son premier modèle, la Polestar 1, un coupé 2+2 fabriqué à Chengdu en Chine. Une usine où sont déjà produites les Volvo S90 dont la Polestar 1 reprend pour partie la plate-forme modulaire SPA. Geely, l’actionnaire du suédois, investit donc toujours massivement pour sa marque fétiche. Ici, ce sont pas moins de 640 millions d’euros qui vont être dépensés pour financer la phase initiale de développement des produits, de la marque et de l’industrialisation de Polestar.

Polestar, une déclinaison à l’infini…

Concrètement, cette nouvelle usine fabriquera pour mi-2019 cette Polestar 1, puis à la fin de la même année la Polestar 2, un modèle plus compact mais surtout 100 % électrique et concurrent direct de la Tesla Model 3. Suivront en 2020 un grand SUV, la Polestar 3, et en 2021 un quatrième modèle, tous emmenés par le moteur électrique de la Polestar 2.

Quant à la Polestar 1, ce Coupé GT 2+2 se dotera de la chaîne hybride bien connue sur les S90/V90 et XC90, mais dans une version poussée à 600 ch et 1 000 Nm (!). Ce modèle sera capable d’une autonomie en mode électrique de 150 km grâce à une carrosserie ultralégère en fibre de carbone. Les commandes sont ouvertes depuis le 17 octobre.

La dernière brève sur Polestar

Polestar