Car policy : une équation à résoudre

Moment délicat par excellence, la construction ou la refonte d’une car policy comprend plusieurs volets. Et entre la nécessité de satisfaire les collaborateurs, les impératifs économiques et la dimension écologique, l’équation se fait de plus en plus complexe à résoudre. Mais les gestionnaires de flotte ont toutes les cartes en main pour y parvenir.

- Magazine N°218
1485
Car policy : une équation à résoudre

Poids croissant de la TVS, prise en compte du TCO, motorisations alternatives ou encore diminution du nombre de véhicules grâce à la mise en pool : l’exercice de la gestion de flotte a connu des évolutions importantes ces dernières années, avec des conséquences directes sur la car policy.

Pourtant, à l’aube d’une transformation notable du marché du véhicule d’entreprise, les gestionnaires de flotte se trouvent face à un dilemme : faut-il dès à présent réviser ce document de référence qu’est la car policy, et donc anticiper l’avenir, ou bien attendre l’essor, par exemple des motorisations alternatives ?

Pour Édouard Rance, fondateur et président...

PARTAGER SUR