Politique flotte : quels changements pour 2018 ?

S’il ne faut pas attendre de transformations en profondeur de la car policy et du règlement automobile pour 2018, les gestionnaires de flotte n’en restent pas moins à l’écoute des tendances dictées par les constructeurs, les loueurs, le gouvernement et les territoires ; et les testent sur leur parc selon l’activité et les besoins de l’entreprise.

- Magazine N°232
1430
politique flotte 2018

« Nous essayons de nous tenir au courant et de changer tous les deux ou trois ans la car policy, souligne d’emblée Virginie Ringot, responsable des services généraux du fabricant d’édulcorants Merisant France. Les évolutions portent donc plutôt sur les modèles. »
Cette mise à jour offre aussi l’occasion de remettre en question le choix des constructeurs. « Je réfléchis à une car policy mono-constructeur pour avoir plus de marge de négociation », précise Virginie Ringot, en charge de 38 VP dont 31 voitures de fonction (voir son témoignage).

Au sein du groupe de protection sociale Humanis, qui compte 450 véhicules dont 85 % de VP de fonction,...