Porsche Cayenne acte III

Le Porsche Cayenne fait peau neuve. Cette troisième génération du plus sportif des gros SUV affiche des dimensions en hausse et un comportement dynamique encore plus affûté.

1344
Porsche Cayenne

Commercialisé dès aujourd’hui à partir de 77 184 euros TTC, le Porsche Cayenne de troisième génération sera l’une des attractions du salon de Francfort. Si, à première vue, son design semble proche de celui de l’ancienne génération, il évolue plus franchement qu’il n’y paraît.

À commencer par ses dimensions en hausse : + 6,3 cm en longueur pour atteindre 4,91 m. Le coffre en profite pour s’agrandir de 100 l (à 770 l) afin d’offrir une polyvalence accrue, notamment face à son petit frère le Macan. En même temps, le Cayenne renforce sa carrure avec des épaules plus marquées, de larges entrées d’air à l’avant et un bandeau lumineux à LED à l’arrière, façon Panamera. À bord, le SUV soigne sa présentation avec un bel écran de 12,3 pouces ainsi qu’une console centrale lisse arborant des touches tactiles.

Le Porsche Cayenne perd du poids

Côté technique, le Cayenne repose sur la nouvelle plate-forme MLB Evo du groupe VW et adopte une carrosserie composée en grande partie d’aluminium. Résultat, le poids de l’auto baisse jusqu’à 65 kg selon les versions pour se maintenir sous la barre des 2 t. Un progrès d’autant plus remarquable que le Cayenne s’équipe désormais de roues arrière directrices, d’une suspension pneumatique, d’un système antiroulis (Porsche Dynamic Chassis Control) et d’un châssis réglable (4D Chassis Control).

Autant d’équipements qui, associés à la transmission intégrale permanente de série, permettent de renforcer le comportement du Cayenne, aussi bien sur routes qu’en hors-pistes. À noter qu’en option, un système inédit de freinage est proposé avec des disques en fonte revêtus de carbure de tungstène. Un matériau qui augmente le couple de freinage tout en réduisant l’usure.

Deux versions pour le Porsche Cayenne

À son lancement, le nouveau grand SUV de Porsche se déclinera en deux versions : Cayenne et Cayenne S. La première reçoit un 3.0 V6 turbo de 340 ch (à partir de 205 g/km de CO2). La seconde adopte un 2.9 V6 biturbo de 440 ch, à peine plus énergivore (à partir de 209 g/km). Toutes deux bénéficient d’une boîte Tiptronic S à 8 rapports.

Pour l’heure, Porsche ne communique pas sur d’éventuelles versions diesel ou hybride rechargeable pour compléter la gamme. Mais le salon de Francfort devrait être l’occasion d’en savoir plus.

Notre dernier dossier sur le segment haut de gamme