Porsche Panamera S E-Hybrid : la plus branchée

Une Porsche se contentant officiellement de 3,1 l/100 km (71 g), ce rêve comptable est devenu réalité avec la version hybride rechargeable.

- Magazine N°209
643
Porsche Panamera S E-Hybrid : la plus branchée

Cet essai a aussi permis de valider que parcourir un peu plus d’une trentaine de kilomètres en mode électrique était tout à fait réalisable. Par les joies de la programmation, on peut aussi mettre à profit les parcours autoroutiers ou assimilés pour refaire le plein d’énergie ; l’opération ne requiert qu’une cinquantaine de minutes. Bien sûr, le recours à la borne ou au chargeur nomade autorise la recharge lors des stationnements.

Ce caractère vertueux et profitable à la fiscalité n’entame en rien l’esprit sportif qui sommeille dans cette Panamera. Les 416 ch en puissance cumulée ouvrent des perspectives côté chronomètre. La moindre des sollicitations et le fauve se réveille (N.D.L.R. : à savourer uniquement sur Autobahn…). Seul véritable inconvénient de la formule hybride, la batterie au lithium empiète sur le coffre dont la capacité chute à 335 l, ce qui flirte avec le minimum syndical pour une voiture de ce gabarit.

PARTAGER SUR