Pré-inspection automobile : prévenir plutôt que guérir

Pour éviter des surprises peu agréables lors de la restitution, des prestataires proposent aux gestionnaires de flotte des outils de pré-inspection. Leur objectif : assurer un suivi au long cours de l’état des véhicules et éventuellement procéder à des réparations si leur coût est inférieur à celui demandé par le loueur lors du retour des véhicules.
- Magazine N°273
1282
copyright Andriy Popov

Macadam réalise 260 000 inspections par an. Dans 40 % des cas, le conducteur est présent pour une meilleure sensibilisation. L’inspection en fin de contrat constitue le cœur de métier de Macadam, même si à partir de ses outils numériques, l’expert intervient aussi en cours de contrat. « Le chef de parc est aveugle : il ne voit jamais les véhicules, explique Vincent Muyllaert, directeur général de Macadam France. Il dispose seulement de l’avis des conducteurs qui lui disent que leurs voitures sont propres. » Et lorsqu’à mi-parcours des dégradations sont identifiées, la situation a toutes les chances de s’aggraver. Parfois, mieux vaut intervenir...