• Mots clés connexes
  • GPL

Primagaz lance GPLc biogaz en France avec Aviva

1826
GPLc Aviva Primagaz
Les pompes à GPLc d'Aviva © Primagaz

Primagaz a annoncé le 25 juillet que les conducteurs français peuvent désormais s’avitailler en gaz de pétrole liquéfié carburant ou GPLc partiellement biologique. Ce dernier est constitué à 8 % de biogaz provenant du traitement de déchets industriels, agraires ou alimentaires. Pour faire le plein, les propriétaires de ces véhicules peuvent passer dans une des 130 stations d’Avia qui fournissent ce carburant. « Avec le biopropane, nous répondons parfaitement aux demandes des Français : réduire leur empreinte carbone en toute simplicité et contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air », a argumenté Steven Sels, directeur général de Primagaz. Avec cette offre, le fournisseur de gaz veut également concorder avec la stratégie « blue corridors » qui vise à réduire l’impact environnemental du transport routier. Verdir cette énergie permettrait en outre de redorer le blason du GPL autrefois ternie par l’interdiction, maintenant abolie, du stationnement en parking. Cette proscription était liée au risque d’explosion des réservoirs de l’époque.