• Mots clés connexes
  • GPL

Primagaz montre l’exemple

Primagaz vient d’agrandir sa flotte de véhicules au GPL. L’intégralité du parc,155 véhicules, fonctionne désormais au GPL.

- Magazine N°131
670

Chez Primagaz désormais, tout le monde roule au GPL, des conseillers en énergie qui sillonnent la France jusqu’aux membres de la direction. Le renouvellement de la flotte Primagaz a été confié à deux loueurs : la Diac qui vient de livrer sa 100ème Renault Mégane et Scénic bicarburation essence/ GPL, et CEO qui fournit les véhicules de direction GPL, Peugeot 807, 407 et autre marque. « Il existe un vrai partenariat avec ces deux loueurs qui ont réellement pris en considération notre demande spécifique et qui possèdent une offre concrète sur ce marché du GPL » précise Jérôme Assenine, responsable du parc Primagaz. « Sur les 5 millions de km parcourus annuellement par la flotte Primagaz, le choix du GPL, par rapport au gazole a évité la production de 175 tonnes de particules et de 1800 tonnes de NOx cette année ». Cette société rappelle au passage que le GPL ne contient ni soufre, ni plomb, ni benzène. Sa combustion ne produit pas de particule et affiche une réduction des émissions, par rapport à l’essence, de 20 à 60 % d’oxyde de carbone, de 10 % de gaz carbonique, de 30 à 60 % d’hydrocarbures imbrûlés et de 15 à 40 % d’oxydes d’azote », signale ce distributeur.