Projet OCEAN12 : des capteurs économes pour véhicules autonomes

651
OCEAN12 - taxi volant Bosch
Source : Bosch

Dans le cadre du projet européen OCEAN12, 27 partenaires publics et privés des secteurs des semi-conducteurs, de l’électronique, de l’aéronautique et de l’automobile travaillent sur de nouveaux systèmes de capteurs à destination des véhicules autonomes. Ils concevront d’ici 2021 différents composant : des caméras, radars et lidars pour récolter des informations sur l’environnement des véhicules, et des microprocesseurs pour traiter ces données, le tout pour un investissement de 48 millions d’euros. Ces composants se baseront sur la technologie FD-SOI (Fully Depleted Silicon On Insulator), développée par Globalfoundries, qui consiste à ajouter une couche isolante de faible épaisseur dans les puces électroniques pour réduire les fuites de courant. Cela permet de diminuer la taille et la consommation d’énergie du composant, tout en augmentant sa vitesse de calcul. « L’objectif du projet OCEAN12 est que les nouveaux systèmes de capteurs conçus pour de futurs concepts de mobilité consomment jusqu’à 90 % de moins que les systèmes actuels », explique Tilman Glökler de Bosch, coordinateur du consortium allemand OCEAN12.