Modernisation de la filière automobile : déjà 85 projets retenus

Lors de la réunion du comité stratégique de la filière automobile, le 6 novembre, le gouvernement a fait le point sur les projets de modernisation portés par des entreprises sous-traitantes de la filière et qui seront soutenus financièrement.

918
laureats fonds de modernisation de la filiere automobile
Source : DGE, DTI, Bpifrance

Dans le cadre du plan de soutien à la filière automobile, le gouvernement a créé un fonds de soutien aux investissements de modernisation de la filière automobile. Ce dernier a été doté 200 millions en 2020 et de 600 millions d’euros sur trois ans. Sur près de 800 projets soumis cet été lors d’un appel à manifestations d’intérêt, 85 ont d’ores et déjà été retenus, pour un montant total d’aides d’environ 70 millions d’euros.

Ces derniers concernent généralement la modernisation de procédés industriels ou d’outils de production via l’acquisition de nouveaux équipements. La numérisation des sites est également souvent au programme, de même que l’automatisation de lignes de production, de flux logistiques ou encore de systèmes de détection des anomalies. La TPE MC3S, basée à Etupes (25), veut ainsi développer un îlot de démonstration consacré à l’intégration d’intelligence artificielle dans les outils de production.

Relocaliser des activités

Certains projets visent en outre à relocaliser certaines activités ou à diversifier l’activité des sites existants. Le spécialiste de solutions décoratives pour véhicules Dourdin SAS prévoit ainsi de relancer son unité industrielle automobile en France, tandis que la PME Loire étude, spécialisée en outils en mise en forme de matériaux pour réduire le poids des véhicules, va réinternaliser à Saint-Chamond (42) une activité réalisée en Roumanie.

Bien souvent, les entreprises s’orientent vers le marché des véhicules électrifiés. À titre d’exemple, le projet Prodige vise à créer une ligne de production industrielle de circuits imprimés de batteries à Puiseaux (94). Notons également le projet Résiilience-FC dont le but est de développer un véhicule allégé en composites recyclables à Bron (69).

Enfin, de nombreux lauréats cherchent à améliorer leur performance environnementale, par exemple en réduisant leur consommation énergétique ou en diminuant leurs déchets.

Les entreprises qui souhaitent déposer un projet peuvent encore le faire jusqu’au 17 novembre 2020 dans le cadre d’un appel à projets de Bpifrance.