Sécurité routière : trois TPE récompensées en 2020

À l’occasion de la quatrième édition du concours « Les Pros ont du talent », la Sécurité routière a récompensé trois TPE pour leur engagement en faveur de la sécurité de leurs collaborateurs sur la route.

518
logo pros ont du talent

Dans le cadre du concours « Les Pros ont du talent », la Sécurité routière récompense chaque année des TPE de moins de 25 salariés pour leur engagement en termes de prévention routière. En 2019, le prix avait été remporté par Ovodis. En 2020, le premier prix a été remporté par l’Atelier du Bois, un fabriquant de menuiseries éco-conçues basé à Puygouzon (81).

L’Atelier du bois : un parcours de sensibilisation

« Comme nos salariés se déplacent tous les jours, il nous paraît essentiel de les sensibiliser aux risques routiers professionnels, tout en sachant qu’ils vont en bénéficier dans un cadre personnel », commente Carole Blanc, responsable qualité et sécurité à l’Atelier du Bois.

En pratique, « lorsqu’un nouveau salarié arrive dans l’entreprise, il signe un document attestant qu’il possède bien un permis de conduire en cours de validité, et s’engage à nous prévenir s’il se le fait retirer, détaille Carole Blanc. Il signe également la charte des sept engagements pour une route plus sûre en coopération avec la préfecture d’Albi depuis 2019. »

Les salariés de l’Atelier du Bois participent aussi à une matinée de formation à la conduite et sont conviés à des réunions de sensibilisation aux risques routiers, organisées en collaboration avec la Fédération française du bâtiment. En outre, une formation aux gestes de premiers secours est renouvelée tous les deux ans et la médecine du travail les informe des conséquences de la conduite sous emprise de l’alcool. Enfin, la TPE fournit un gilet jaune et un casque à ses salariés circulant à vélo et a établi des règles de circulation sur son parking.

« J’ai aussi le projet de lancer une action conjointe avec la préfecture, en organisant par exemple une heure de conduite avec chacun de mes salariés dans le but de leur donner des conseils pour s’améliorer au volant et corriger certaines erreurs commises ou encore repasser le code sous forme de jeu », déclare Carole Blanc.

Coriolis : aucun accident depuis 2013

Le deuxième prix a quant à lui été remis à Coriolis, une TPE spécialisée dans l’automatisme et l’informatique industrielle à Villeneuve d’Ascq (59). Celle-ci a entamé dès 2013 une démarche qualité-sécurité-environnement. « Lors du travail mené pour l’élaboration du document unique d’évaluation des risques professionnels, le risque routier a été évalué par l’ensemble des collaborateurs comme un risque fort », relate Madeleine Jérôme-Evrard, responsable marque employeur. Depuis, la sécurité routière est abordée chaque trimestre lors de la réunion QSE.

Dans ce cadre, la TPE interdit le téléphone au volant, de même que l’usage d’alcool, de stupéfiants ou de médicaments. Des règles formalisées dans son livret d’accueil, son règlement intérieur et sa charte informatique. De plus, en cas de retard, pour éviter de conduire en état de stress, l’entreprise recommande à ses salariés de s’arrêter et de prévenir l’entreprise ou le client. Ils ont également la possibilité de suivre un MOOC sur la prévention routière.

En parallèle, la TPE privilégie le télétravail. « Et lors des missions, nous conseillons aux salariés d’anticiper leurs déplacements en les organisant en amont : recherche du plan, accès au site, état des routes, conditions météorologiques, etc. », décrit la responsable. À noter que « les temps de trajets professionnels sont considérés comme du temps de travail et sont donc rémunérés. »

Bilan : depuis 2013, il n’y a plus eu d’accident de la route. « Les salariés ont maintenant parcouru plus de 300 000 km sans le moindre accroc, se félicite Madeleine Jérôme-Evrard. Nous pensons que, même sans avoir les ressources et les moyens d’une grande entreprise, il est possible d’agir. »

Botton Frères : des affiches et des réunions thématiques

Enfin, la SARL Botton Frères, spécialiste de la plomberi,e du chauffage et du dépannage, situé à Mussidan (24), a remporté le bronze. « En tant que sapeur-pompier volontaire engagé depuis 35 ans, moniteur de secourisme, je suis « baigné » au quotidien dans les questions de sécurité routière, témoigne son dirigeant Christophe Botton. Je sensibilise ainsi spontanément mes employés aux risques routiers professionnels. »

Ses salariés se déplacent quotidiennement dans un rayon de 50 km autour de l’entreprise et sont sensibilisés au travers d’affichages sur le lieu de travail et lors de réunions thématiques. « J’insiste sur des rappels fondamentaux : fatigue, alcool, port de la ceinture, smartphone, médicaments, état/entretien des véhicules, etc. », précise Christophe Botton.

Avec des résultats : « En renouvelant les campagnes de sensibilisation, les pertes de points lors de la conduite les week-ends ont progressivement diminué, indique-t-il. Une amélioration des comportements a également été constatée via l’analyse des rapports des unités embarquées. » A suivre !

PARTAGER SUR