PSA « Push to Pass » : un programme jusqu’en 2021

PSA a dévoilé les contours de son plan de croissance « Push to Pass ». Ce programme prévoit, d’ici 2021, le déploiement de 26 véhicules particuliers et de 8 utilitaires dont un pick-up de 1 t.

880
PSA « Push to Pass » : un programme jusqu’en 2021

Adieu PSA Peugeot Citroën, vive le Groupe PSA ! C’est en effet ainsi que PSA a décidé d’être appelé, mettant fin à son nom historique pour se projeter dans l’avenir. Un avenir que le constructeur a décidé de traduire au sein d’un plan pluriannuel baptisé « Push to Pass ».

Près de deux ans après sa prise de pouvoir et après un exercice 2015 dans le vert, Carlos Tavares, président du directoire, a fixé des objectifs élevés : une marge opérationnelle courante moyenne de 4 % pour la division automobile sur la période 2016-2018, et une cible à 6 % en 2021, ainsi qu’une croissance de 10 % du chiffre d’affaires du groupe entre 2015 et 2018, en visant 15 % supplémentaires d’ici 2021.

L’hybride et l’électrique enfin au programme

Pour y parvenir, le groupe a annoncé vouloir faire « évoluer son modèle économique pour créer davantage de valeur en optimisant l’exploitation de sa base clientèle existante ». Autre piste de travail : l’ouverture à de nouveaux clients « grâce à la digitalisation et à des offres multimarques en après-vente, leasing, véhicules d’occasion, services de mobilité et de gestion de flotte ».

Mais le cœur du programme réside en premier lieu dans les produits des marques du groupe. Ainsi, durant les six prochaines années, Peugeot, Citroën et DS lanceront sur le marché 26 véhicules particuliers et 8 utilitaires dont un pick-up de 1 t, soit « un nouveau véhicule, par région, par marque, par an », s’est félicité Carlos Tavares. Parmi ces nouveautés, PSA a précisé que « 7 véhicules hybrides rechargeables et 4 véhicules électriques », feront leur apparition dans les gammes.

Enfin, un programme destiné aux véhicules connectés et autonomes sera créé afin de mettre progressivement ces technologies à la route. Dès 2018, des véhicules dotés d’une assistance à la conduite feront leur apparition. Ils seront suivis de véhicules « Sans les mains » en 2020, et enfin de véhicules « Sans les yeux » en 2021.

PARTAGER SUR