Qovoltis : le prix de la recharge oscillerait entre 2,65 et 19,75 euros

Le fournisseur de bornes de recharge Qovoltis a publié ses estimations des tarifs de la recharge sur les bornes publiques ou à domicile, en insistant sur l’écart important des tarifs.
5803
Borne recharge prix

Selon les estimations de Qovoltis, le prix de la recharge électrique nécessaire pour parcourir 100 km serait environ sept fois plus élevé sur une borne publique qu’à domicile. Ce fournisseur de bornes indique en effet les tarifications possibles, et très variables, pour un véhicule électrique. Tout en précisant que ce tarif dépend de plusieurs paramètres : le type de borne (publique ou privée), l’opérateur, le prix du kilowattheure, les tarifs heures creuses/heures pleines, la consommation du véhicule et la durée de connexion à la borne.

De 0,147 euro/kWh à 0,79 euro/kWh

Pour établir son baromètre chiffré, Qovoltis part alors du principe qu’un véhicule électrique devrait consommer 15 à 18 kWh pour parcourir 100 km en cycle mixte (urbain et extra-urbain), et 20 à 25 kWh pour parcourir 100 km sur autoroute. Il a également fixé les prix du kWh pris en compte dans ses estimations : soit 0,79 euro/kWh sur une borne de recharge rapide (250 kW) ouverte au public et, sur une borne installée à domicile, 0,184 euro/kWh en heures pleines et 0,147 euro/kWh en heures creuses. Comme le note Qovoltis, les puissances d’une borne de recharge à domicile ou en entreprise peuvent s’élever à 7,4 kW (courant monophasé et en maison individuelle) ou à 22 kW (courant triphasé et en entreprise ou en copropriété).

Concernant la recharge sur borne rapide (250 kW) en voirie, Qovoltis précise qu’un coût supplémentaire à la minute peut s’appliquer. Certains opérateurs font en effet payer plus cher le temps de stationnement lorsque le véhicule reste branché à la borne publique une fois sa charge terminée. Ce coût ne figure pas dans les calculs de Qovoltis.

Qovoltis : « Un surcoût de la recharge de plus de 20 000 euros »

 En tenant compte des différents paramètres (puissance de la borne, charge nécessaire et tarif au kWh), voici ce que donnent les calculs de Qovoltis :

  • Pour une charge de 18 kWh, a priori donc nécessaire pour parcourir 100 km en cycle mixte : le prix atteindrait 14,22 euros sur une borne rapide de 250 kW (temps de charge estimé à 4 minutes et demi), contre, à domicile, 3,31 euros en heures pleines et 2,65 euros en heures creuses. Sur une borne de 7,4 kW, la charge devrait durer 2 heures 25 minutes ; sur une borne de 22 kW, 49 minutes. Il faudra compter 7 heures et 50 minutes sur une prise domestique classique.
  • Pour une charge de 25 kWh, qui permettrait de parcourir 100 km sur autoroute : il faudrait payer 19,75 euros avec une charge rapide de 250 kW (charge en 6 minutes), contre, à domicile, 4,60 euros en heures pleines et 3,67 euros en heures creuses. Les temps de charge estimés sur les bornes « lentes » sont de 10 heures et 52 minutes sur une prise domestique classique, 3 heures et 23 minutes sur une borne de 7,4 kW, et une heure et 8 minutes sur une borne de 22 kW.

Enfin, dans un communiqué de presse, Ehsan Emami, président de Qovoltis, juge que sur la durée de vie du véhicule (soit 10 ans à raison de 12 000 km/an), si toutes les charges devaient se faire à l’extérieur sur des bornes de 250 kW, le différentiel tarifaire (19,75 euros contre 2,65 euros pour 100 km sur autoroute) sur les 120 000 km, représenterait « un surcoût de la recharge de plus de 20 000 euros ».