Quadro4 : stabilité maximale

Quadro propose une version 4-roues de son 350S, concurrent du MP3. Il ne s’agit pas d’une mini-voiture, mais bien d’un scooter à 4-roues.

1338
Quadro4 : stabilité maximale

Certains ajoutent une corde à leur arc, Quadro ajoute une roue à son trois-roues, suivant un principe : plus l’on a de points au sol, plus l’adhérence et la stabilité se renforcent. Une idée qui a mis du temps à arriver à terme. Car lancer un engin comme celui-ci représente un très gros défi, surtout pour une petite société comme Quadro.

Voici donc, après plusieurs années d’annonces, le Quadro4, avec son encombrement proche d’un 3-roues et pour cause : sa conduite est autorisée avec un permis B.

À l’arrêt, l’engin reste campé sur ses roues, un peu comme un quad. Mais dès qu’il s’anime, il penche dans les virages comme un scooter, voire mieux : jusqu’à 45 ° d’inclinaison ! La prise en main est assez déroutante, du moins dans un premier temps.

Le gabarit reste assez massif, le poids élevé (257 kg) se fait sentir et l’engin impressionne. À froid, ses suspensions offrent en outre une certaine résistance, ce qui donne de l’inertie aux changements d’angle. Mais après quelques minutes, cela va mieux, on commence à comprendre le mode d’emploi de l’engin et… les limites repoussées par rapport à un scooter classique, voire un trois-roues. On peut prendre des virages serrés avec beaucoup d’angle et, en cas de besoin, freiner en appui sans se poser trop de questions, malgré l’absence d’ABS.

Le Quadro4 se veut donc rassurant et agréable au guidon : son moteur a été remanié et se montre plus doux qu’à bord d’autres productions de la marque. Avec ses 30 ch, il rejoint les vitesses légales sans souci, même sur autoroute. Et les reprises sont correctes. Les deux roues arrière sont motrices et un différentiel se charge de répartir la puissance.

Un engin rassurant et efficace donc, mais qui manque de maniabilité dans un trafic dense : à privilégier pour des trajets sur voie rapide ou d’approche vers la ville, mais pas pour un simple usage citadin. D’autant qu’à 12 490 euros TTC (garantie 3 ans), son tarif atteint des sommets.

Notre avis

BIEN

Très sécurisant • Grande stabilité • Confort correct

À REVOIR

Poids conséquent • Maniabilité en ville • Prix très élevé