Quand l’UGAP assure l’Etat

Il y a trois ans, un marché d’assurance de flotte a été passé par l’État. « Nous commencions à maîtriser les postes du TCO et nous devions nous attaquer à cette strate opaque.

- Magazine N°214
1598

Historiquement, la flotte de l’État fonctionnait en auto-assurance mais sans en connaître ou en maîtriser les coûts directs et indirects », relate Jean-Pierre Sivignon, chef de la mission interministérielle et responsable du parc de l’État jusqu’en octobre 2014, désormais directeur du développement et des partenariats de l’Ugap.

Géré par l’Ugap, ce marché n’avait attiré qu’un prestataire avec des tarifs pas toujours attractifs : les chiffres de la sinistralité inconnus rendaient difficile toute forme d’engagement. Mais ce marché était indispensable pour entrer dans le sujet et obtenir des tarifs intéressants à plus long terme.

Si l’offre de...