Quatre collectivités se mettent au covoiturage avec Klaxit

La nouvelle offre de l’application mobile de covoiturage Klaxit, Klaxit mobilités, a séduit quatre collectivités locales.

1017
Klaxit collectivités

Le prestataire de solution de covoiturage Klaxit vient d’annoncer quatre partenariats dans le cadre de son service aux collectivités baptisé Klaxit Mobilités. Le premier s’est noué avec Tisséo, l’opérateur de transport toulousain. Il concerne la desserte de deux bassins d’emploi au sud de la ville, regroupant 50 000 salariés et sujet à des problèmes d’embouteillage. Deux trajets par jour sont intégrés gratuitement à la carte de transport.

Quatre collectivités covoiturent avec Klaxit

À Lannion, dans les Côtes d’Armor (22), la communauté d’agglomération prend en charge les trajets Klaxit à hauteur de 2 à 4 euros pour la desserte du bassin d’activité Parc Pégase. Sur le territoire du pays du Lunévillois en Meurthe-et-Moselle, les trajets sont cofinancés par le syndicat communal pour des déplacements vers la manufacture de Baccarat, le centre hospitalier de Lunéville ou les grandes surfaces. À Clermont-Ferrand, l’opérateur de transport local, SMTC-AC, propose le service de Klaxit pour 1 euro, afin de compléter l’offre de transport vers les zones d’activité à fort volume d’emplois. « Nous apportons une solution pour les territoires où le transport en commun ne peut pas couvrir l’ensemble des besoins de mobilité », commente Julien Honnart, président et cofondateur du service de covoiturage Klaxit.

La dernière brève sur Klaxit

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter