Quelle fiscalité pour le crédit mobilité ?

« Avec le crédit mobilité, rien n’est encore cadré sur la réintégration sous forme de salaire ou d’avantage en nature. Il faudrait que la fiscalité évolue, il y a un vide juridique », souligne d’emblée Philippe Minvielle, directeur logistique du groupe GCC, spécialiste du génie civil et de la construction.

- Magazine N°250
1226
Fiscalité 2018
©morganka_123RTF

Depuis le 1er janvier 2019 dans ce groupe de BTP, les salariés conducteurs d’un des 550 véhicules de fonction peuvent en effet choisir entre plusieurs possibilités pour leurs déplacements, dont un crédit mobilité couplé à un véhicule électrique. « Nous n’avons pas opté pour une solution 100 % crédit mobilité car cela aurait été taxé comme du salaire. La part de crédit mobilité se calcule donc comme un avantage en nature, en fonction du coût du véhicule thermique qui aurait été attribué au vu de nos six grilles », expose Philippe Minvielle.

Avec un exemple : « Prenons un directeur local qui se trouve dans la catégorie 3 de la grille ; le coût...