Où va l’argent des radars automatisés ?

En 2016, 4 398 radars ont été à l’origine de 16 millions de contraventions. 91,8 % des 920 millions récoltés ont été consacrés à la lutte contre l’insécurité routière.

1578
Radars

Suite à une décision prise par le gouvernement en 2015, l’attribution des recettes issues des verbalisations par le biais des radars va désormais être détaillée annuellement dans un rapport annexé au Projet de loi de finances.

En 2016, les amendes radars ont ainsi permis de récolter 920,3 millions d’euros. 91,8 % de ce total, soit 845,2 millions, ont été consacrés à la lutte contre l’insécurité routière et répartis en trois postes de dépenses. 315,5 millions ont été consacrés à l’amélioration du réseau routier : bitumage, amélioration de la sécurité des tunnels, panneaux de signalisation intelligents ; 254,7 millions aux collectivités territoriales et 239 millions à la maintenance et au déploiement du système des contrôles automatiques. Les 8,2 % restants, soit 75 millions d’euros, ont contribué au désendettement de l’État.

Les chiffres des radars en 2016

PARTAGER SUR