Delphine Robic, Randstad : « La télématique pour cibler les conducteurs à risque »

Spécialiste du travail intérimaire à la tête de 2 200 véhicules, Randstad France mise sur la télématique embarquée pour classer ses conducteurs puis former les plus à risque.

- Magazine N°259
1551
Delphine Robic, Randstad France

Delphine Robic est responsable des services généraux chez Randstad France.

« La télématique permet d’analyser de nombreuses données de comportement au volant. Ces données ne nous sont pas communiquées et sont conservées par notre prestataire ECF qui les étudie et détermine un style de conduite selon trois notes.

Une première concerne la sécurité avec la prise en compte notamment des virages trop serrés, des freinages et des accélérations brusques. Une deuxième note se réfère à l’éco-conduite et une troisième récapitule l’ensemble.

Cela amène à classer les conducteurs en trois catégories : apaisés, dynamiques et nerveux. En corrélant avec la...

PARTAGER SUR