Range Rover Sport 2022 : totalement renouvelé

Le Range Rover Sport de troisième génération rejoindra les routes à l’automne 2022, d’abord en hybride rechargeable, puis en version électrique en 2024.
528
Range Rover Sport 2022

Le Range Rover Sport a grandi en 2022, comme à chaque nouvelle génération. Et cette dernière mouture pointe dorénavant à 4,95 m, soit 7 cm de plus en longueur, peu éloignée de son grand frère le Range Rover. Étonnant car la carrosserie Sport a toujours représenté la version « coupé » et raccourcie du Range d’origine. Avec en outre des capacités de franchissement encore plus étonnantes grâce à sa compacité justement. L’explication reste assez simple. Ce Sport repose effet sur la nouvelle plate-forme MLA (Modular Longitudinal Architecture) commune au Range Rover, contrairement aux deux générations précédentes.

Deux diesel et un malus au poids

Outre une simplification industrielle, cette plate-forme permet de partager les groupes motopropulseurs. Avec, au premier rang, une version électrique prévue pour 2024, en même temps que pour le Range. Pour le lancement, ce Range Rover Sport héritera du 6-cylindres en ligne 3.0 turbo-diesel MHEV en 48 V. Une motorisation bien connue sur le reste de la gamme. En 250 ch/195 g et en 350 ch/198 g, comptez respectivement à partir de 94 200 euros et de 123 600 euros TTC. Sans oublier le malus au « poids ».

Deux PHEV à la fiscalité légère

Dans sa version turbo-essence, ce 3.0 l ne se décline qu’en hybride rechargeable (non soumis au malus au poids et exempté de TVS). Le moteur électrique affiche alors 142 ch, avec une batterie de 38,2 kWh, pour 113 km d’autonomie. Deux puissances au programme : 440 ch et 510 ch avec un CO2 de 18 g/km, respectivement à partir de 101 500 euros et 108 000 euros TTC. Enfin, les puristes s’offriront le 4.4 V8 bi-turbo essence de 530 ch/257 g, à partir de 144 200 euros, dont on ose évoquer le double malus… La marque a ouvert les commandes pour des livraisons à partir de l’automne 2022.