La RATP fait rouler un bus autonome avec Lacroix

Première en France, la RATP, associé au spécialiste de l’IoT Lacroix, a fait rouler un bus autonome en conditions réelles de circulation.
1427
RATP bus autonome

À l’occasion de la Semaine européenne de la mobilité 2021, le groupe RATP a mené une expérimentation inédite avec un bus autonome, avec comme partenaire Lacroix et sa solution PrioV2X. Ce test a été fait sur la ligne 393, qui relie les villes de Sucy-en-Brie et Thiais, dans le Val-de-Marne. Le bus a ainsi pu évoluer en conditions réelles de circulation.

Échanger les données

Choisi par la RATP comme partenaire du projet, Lacroix a notamment déployé sa technologie PrioV2X et ses systèmes de communication véhicule/infrastructure au niveau des carrefours à feux. Selon Lacroix, les unités PrioV2X ont assuré l’échange de données entre le bus et l’ensemble des contrôleurs de feux tricolores le long du parcours, via un protocole normalisé et cybersécurisé. De quoi adapter la vitesse du bus sur son trajet et, in fine, de fluidifier le trafic.

La technologie V2X (Vehicle-to-Infrastructure) est une composante essentielle véhicule autonome et connecté. Elle lui permet d’échanger avec son environnement en diffusant en temps réel, dans un cadre normalisé et interopérable, des messages visant à améliorer la sécurité des usagers : état des feux tricolores, notifications d’accidents, indications de zones de travaux, aide au franchissement des intersections, etc.

Une technologie V2X interopérable

« Le déploiement des véhicules connectés à grande échelle peut paraître une réalité très lointaine, mais le nombre d’expérimentations en cours est la preuve concrète des avancées faites en la matière, assure Guillaume Grolleau, directeur général du pôle V2X de l’activité City de Lacroix. Dans ce contexte, fournir des solutions V2X à la pointe de la technologie est indispensable. Cela permet notamment de répondre aux enjeux de sécurité routière associés au développement du véhicule connecté. »