La RATP retire 149 bus électriques de son exploitation suite à deux incendies

Suite à un deuxième incendie d’un Bluebus 5SE de la marque Bolloré, ce vendredi 29 avril 2022, la RATP a annoncé la suspension temporaire de la circulation de 149 bus électriques de la série.
1939
incendie bus électriques RATP
© shutterstock

Dans la matinée du vendredi 29 avril 2022, un incendie s’est déclaré dans un bus électrique RATP. Il a eu lieu exactement sur la ligne 71, vers l’arrêt Bibliothèque François Mitterrand, dans le 13e arrondissement de Paris.

La Régie RATP et Île-de-France Mobilités ont déclaré, ce même jour, retirer temporairement l’exploitation des 149 bus électriques de la série Bluebus 5SE de la marque Bolloré « par mesure de précaution. » Pour éviter des perturbations sur les lignes de bus, la RATP va répartir d’autres véhicules « entre les différents centres de bus. »

La RATP enquête sur ses bus électriques

C’est le deuxième incident de ce type qui se produit en moins d’un mois sur un Bluebus 5SE de la marque Bolloré. En effet, un premier bus électrique avait pris feu, le 4 avril dernier, pour une raison indéterminée. Il roulait quil roulait sur le boulevard Saint-Germain, dans le 5e arrondissement de Paris. D’après les autorités, il n’y a eu aucun blessé pour ces deux incendies de bus électriques.

Après le deuxième incendie, la RATP a demandé une expertise complète au constructeur afin de déterminer les causes de ces incidents sur les bus électriques, avant de pouvoir les remettre en circulation « en toute sécurité. »

À la tête d’une flotte de 4 700 bus, dont 500 électriques de trois constructeurs différents, la RATP a tenu à rappeler qu’elle « exploite des bus électriques depuis 2016 sans incident majeur. »

PARTAGER SUR